Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Tunisie

L'Histoire de la Tunisie

La Tunisie a connu de nombreuses guerres et périodes d'occupation qui ont participé à forger l'identité de ce petit pays du Maghreb.

Une succession de conquêtes en territoire tunisien

La Tunisie fut une grande puissance en termes de commerce d'environ 900 avant Jésus-Christ, grâce à la fondation de la ville de Carthage, ville faste qui rivalisera pendant longtemps avec Rome, à 400 après Jésus-Christ. Le période a toujours subi la conquête de divers peuples, notamment les Byzantins et les Vandales.

C'est à partir du IXe siècle que la Tunisie devient musulmane, conquise par les Arabes qui prennent la ville de Carthage en 698 et qui étendent très vite l'Islam à toute la région. Mais c'est véritablement au XIIIe siècle, en particulier aux alentours de 1230, que la Tunisie peut s'allier avec les pays voisins grâce aux Almohades, qui unissent les pays du Magrheb et l'Andalousie espagnole, qui est alors espagnole. Il s'agit d'une période décisive où le pays établit sa propre identité.

Pas de tensions jusqu'au XVIe siècle, siècle qui marquera l'extension formidable de l'Empire Ottoman en Europe et au Maghreb. Encore aujourd'hui, la ville de Tunis est peuplée de mosquées turques, témoins de cette période, et ouvertes à la visite lors d'un séjour en Tunisie.

Quartier historique de Kairouan

La France en Tunisie

Le protectorat français a duré de 1881 à 1956. Il est mis en place par le traité du Bardo qui stipule que les autorités tunisiennes laissent tout le pouvoir de décision au résident général. Le pouvoir politique, judiciaire, et économique incombe désormais à la France qui marginalise les autorités tunisiennes.

Dès 1907, des mouvements de contestation naissent, notamment celui des Jeunes Tunisiens, un groupe d'érudits ayant l'espoir de s'élever contre l'occupation française.

Le pays obtient son indépendance en 1956 en partie grâce au parti du Néo-Destour, fondé en 1934 et dirigé par Habib Bourguiba. Il deviendra le parti de masse, élu par la suite aux élections présidentielles.

La Tunisie aujourd'hui

Dès 1957, la République est instaurée, dirigée par Habib Bourguiba, qui s’attellera pendant sa carrière politique à la ré-attribution de l'identité tunisienne, notamment par l'obtention de l'indépendance monétaire, ou encore en menant une large campagne de scolarisation.

Il est remplacé en 1987 par Ben Ali, dans un climat de tensions internes à cause d'une montée de l'islamisme. La présidence de celui-ci commence par un changement radical et un processus fort de démocratisation. Il modernise l'économie et participe à la condamnation de nombreux islamistes.

Mais peu à peu, la situation économique empire, et le parti de Ben Ali ne rencontre pas d'opposition : il est réélu à chaque élection faute d'autre parti valable. Il décide de mener une réforme pour ouvrir le champ aux autres dirigeants politiques, mais reste cependant le seul candidat.

A partir des années 2000, les tensions s'accentuent, jusqu'en 2010, et notamment ce fameux jour où un jeune chômeur s'immole à Sidi Bouzid. Un mouvement de contestation s'élève dans tout le Maghreb et malgré des tentatives de maîtriser les violences dans le pays, Ben Ali démissionne en janvier 2011 et quitte le pays.

Depuis, la situation de la Tunisie reste fragile, sans réelle commande politique et dans une situation économique déplorable, mais une certaine stabilité s'installe néanmoins peu à peu.

Bettina Zourli
140 contributions
Mis à jour le 18 avril 2016

Idées de circuits

  • Hors des sentiers battus
De Carthage à Kairouan
Env. 9 jours à partir de 1 360 €
  • Incontournables
Grand Sud Express
Env. 5 jours à partir de 650 €
  • Hors des sentiers battus
Trek dans le massif du Dahar
Env. 8 jours à partir de 450 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage