Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Atacora

Guide de voyage Bénin

Infos pratiques sur Atacora

  • Rencontres locales
  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Campagne
  • Montagne
  • Chute d'eau
  • Fêtes et festivals
  • Artisanat
  • Tourisme Responsable
  • Hors des sentiers battus
5 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
À 1 à 4 h de Lomé en bus local
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
2 à 3 jours

Avis des voyageurs sur Atacora

Claire Guerin Grand Voyageur
124 avis rédigés

Riche département du nord-ouest du Bénin, l'Atacora est célèbre pour sa chaîne de montagnes, ses chutes d'eau, ses ethnies et ses tata somba qui offrent aux visiteurs de belles rencontres et un panel de sites naturels.

Mon conseil :
Le safari dans le Parc de la Pendjari permet une connexion avec la nature que vous n'êtes pas prêts d'oublier !
Mon avis

Lors de votre séjour au Bénin, vous ne devez pas rater l'occasion de découvrir ce département. Constitué de 9 communes et 384 villages,  l'Atacora est pourvu de nombreux attraits touristiques. Terres agricoles, populations rurales, paysages montagneux et habitats "tata somba" en font un panorama authentique. 

Pour ma part, je suis arrivée dans la région en bus de Porto Novo et la route fut longue et fastidieuse mais cela valait le détour, croyez-moi ! J'ai choisi de découvrir l'Atacora avec un guide possédant un véhicule car cela me permettait d'aller voir l'essentiel.

Le parc de la Pendjari est une merveille tant la faune et la flore sont riches. C'est un de mes plus beaux souvenirs du Bénin : le safari que j'ai réalisé avec ma famille ! Le guide est alors indispensable.

Nous sommes ensuite allés nous rafraîchir  aux chutes de Kota, havre de paix, non loin du parc.  Après, notre accompagnateur nous a amené en plein cœur d'un village tata somba à Koussoukouaingou.  Quel plaisir nous avons eu de partager deux jours auprès des minorités locales et ainsi observer leur quotidien. Les paysages, vierges de civilisation, mettent la nature en avant : splendide ! 

Nous n'en avons pas eu le temps mais la visite de la grotte sacrée des Tanéka ainsi que leur village, la plaine de Boukombé et les cascades de Tanongou sont autant de sites à parcourir dans l'Atacora.

Marie TSOUNGUI Grand Voyageur
219 avis rédigés

600 kilomètres de long, 50 de large, 986 mètres d’altitude en son point culminant, le mont Agou : la chaîne de l’Atakora est bien modeste à l’échelle de l’Afrique ! Elle occupe pourtant une large partie du territoire togolais.

Mon conseil :
Plusieurs des sites touristiques du pays sont situés sur ses versants : vous ferez d’une pierre deux coups en vous y rendant ! Je propose : le plateau de Danyi, Badou, le Parc naturel du Fazao, la faille d’Aledjo…
Mon avis

Massif ancien marqué par l’érosion, la chaîne de l’Atakora offre au Togo, mais aussi au Ghana et au Bénin voisins, des paysages verdoyants, des terres fertiles et des chutes d’eau à découvrir à tout prix ! J’ai eu l’occasion de la parcourir en plusieurs endroits.

Certains m’ont laissé des souvenirs mémorables, notamment lorsque j’ai grimpé jusqu’au sommet du mont Agou, dont les pentes sont occupées par de jolis villages ; lorsque j’ai parcouru le plateau de Danyi et j’ai découvert la magnifique cascade de Yikpa ; lorsque j’ai franchi la célèbre faille d’Aledjo, sur la RN1 empruntée par des camions lourdement chargés ; ou lorsque j’ai sillonné le pays des Kabyés, dont le nom signifie « les paysans de la pierre ». 

Un bel endroit où se rendre lors d'un voyage au Togo !