Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Ouagadougou

Guide de voyage Burkina Faso

Infos pratiques sur Ouagadougou

  • Lieu ou Monument religieux
  • Musique
  • Musées
  • Artisanat
  • Lieu ou Monument historique
5 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 6 h de vol de Paris
Quand partir ?
Eviter avril-mai
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Ouagadougou

Aude Michelet Grand Voyageur
114 avis rédigés

Ouaga pour les intimes !

Mon conseil :
Faire attention aux sacs en roulant en moto pour éviter les pickpockets.
Mon avis

Le dépaysement commence dès l’arrivée à l’aéroport. Je suis arrivée de nuit avec une nuée d’éphémères. L’aéroport est très animé. Après les contrôles des papiers, des vaccins et des valises, l’accueil est toujours très chaleureux. La découverte de la ville, incontournable lors d’un voyage au Burkina Faso, m’a étonnée. Il y a de grandes avenues goudronnées et puis finalement des pistes en terre rouge. Les maisons, des plus luxueuses avec piscine et gardien, aux maisons en terre, ont poussé partout.

Le matin, la ville se réveille très tôt. Cela nous laisse le temps de découvrir les commerces de proximité. J’ai apprécié la visite du musée ethnographique plein de légendes ainsi que le musée de la musique de Ouagadougou. L’énorme cathédrale ocre est aussi incontournable. La sobriété intérieure contraste avec ce qu’on peut connaître sans oublier les ventilateurs pour lutter contre la chaleur.

Je suis allée en taxi au village artisanal. Il est fait pour les touristes mais cela permet d’acheter des pièces de qualité sans trop se faire avoir. Le soir, la ville s’anime et la musique envahit les maquis.

Elodie Arnouk Grand Voyageur
43 avis rédigés

Capitale du Burkina Faso, Ouagadougou est une ville accueillante où les bons restaurants, cafés-concerts et marchés artisanaux ne manquent pas ! 

Mon conseil :
Ouadadougou, on l'aime ou on la déteste. Certains touristes l'éviteront autant que possible pour ne pas subir les assauts des marchants et passants... Pour ma part, je conseille en général de rester souriant mais ferme et tout ira bien ! 
Mon avis
J'ai vécu pendant 6 mois à "Ouaga" de janvier à juin (La mousson commence fin juin/début juillet - évitez la ville à tous prix !).

Parmi mes quartiers préférés, je recommande toujours les alentours du rond-point des États-Unis : le Centre Culturel Français (CCF), situé tout près, a une programmation fantastique d'artistes locaux presque tous les soirs ; de très bonnes tables sont à disposition aux alentours et j'ai passé de nombreuses après-midis avec les artisans du Centre Artisanal d'Artisanat/d'Art (CNAA), qui proposent en général des tarifs bien moins onéreux que ceux du très connu Village Artisanal. 

L'avenue Kwame NKrumah est mythique à Ouagadougou. J'y suis très peu allée, ne recherchant ni les boites de nuit, ni les casinos.
A noter cependant, la présence de très bon bijoutiers en début d'avenue qui peuvent réaliser des modèles uniques.
Faire toujours très attention à ses affaires, préférez porter des sacs à dos en frontal pour éviter l'expérience désagréable du vol à la tire (2 fois en 6 mois pour ma part).
Les Burkinabés portent pourtant très bien leur réputation d"'Hommes intègres" (traduction littérale de Burkina Faso) et sont parmi les peuples les plus accueillants et généreux d'Afrique de l'Ouest. 

Circuits et séjours Ouagadougou