Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 - Réouverture des frontières :en savoir plus
Ghana

Les meilleures périodes pour partir au Ghana

Le Ghana présente des visages différents selon la saison, avec l'alternance d'une saison sèche chaude et d'une saison des pluies humide. Quand partir ? Les réponses ici.

En un coup d'oeil

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc
Le climat tropical du Ghana promet de forts contrastes selon les saisons. Comme il n'y en a que deux, il est cependant assez facile de s'orienter. Dans la partie sud du pays (région centrale, pays Ashanti, Accra et l'Est), la saison des pluies va de mai à novembre, avec son maximum de précipitations en mai-juin, et la saison sèche va de décembre à avril, avec son pic de chaleur en mars-avril. Dans le nord, la saison des pluies commence plus tôt, en avril, mais connait un creux sec plus important en août.

Pour visiter les parcs nationaux

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc
Vos deux ennemis pour visiter les parcs nationaux du Ghana, en particulier le Parc National de Mole, dans le Nord, sont la chaleur excessive (couplée du souffle torride de l'Harmattan dans la moitié nord du pays) et les pistes et routes devenues boueuses à cause de la saison des pluies. Pour la chaleur, évitez février à avril, pour les routes mauvaises, évitez juillet et surtout août.

Pour un séjour balnéaire

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc
Vous pourrez vous baigner toute l'année sur les plages du Ghana, d'Axim à Keta ! La saison des pluies, surtout en juin-juillet, rend cependant l'océan plus agité  et moins clément. Mais la pluie elle-même n'est pas un réel problème : au contraire, elle rafraichit l'atmosphère. Entre février et avril, vous pourriez souffrir de la chaleur, même pour vous baigner !

Prudence sur l'Harmattan dans le Nord

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc
Dans le Nord, qui subit l'influence du Sahara et du climat désertique, les saisons sont un peu décalées ; la saison des pluies commence en avril, plus tôt que dans le sud, mais marque une pause plus importante et finit dès octobre. A Tamale, la saison sèche est plus marquée et plus sèche qu'à Accra, et la chaleur est réellement dure à supporter de février à avril. D'autant que l'Harmattan, vent du désert chaud et poussiéreux, souffle et amène une pression atmosphérique importante. Les personnes connaissant des troubles respiratoires doivent éviter cette période.
Nicolas Landru
230 contributions
Mis à jour le 8 octobre 2018
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage