Mon espace personnel

Parcourir le Lesotho à cheval

S’il est une manière des plus originales mais aussi des plus authentiques de faire un voyage au Lesotho, c’est bien à cheval. Les randonnées équestres sont très populaires et le pays se prête parfaitement à une telle exploration.

Pourquoi visiter le Lesotho à cheval ?

Comme je le dis à chaque fois que je parle de ce pays, les personnes qui désirent faire un voyage au Lesotho sont généralement animées par une étincelle, une flamme même d’aventurier. La destination est très confidentielle et ceux qui se rendent jusqu’ici dans « le pays dans les nuages » ont forcément une certaine soif de découverte et une envie irrépressible d’admirer des horizons lointains et encore épargnés par le tourisme de masse.

En choisissant cette destination, vous aurez en plus la possibilité de vivre cette aventure d’une façon unique, toute particulière et bien plus originale que de parcourir des kilomètres de pistes à bord d’un véhicule tout-terrain. Le Lesotho est en effet le pays du cheval. C'est sur ce point un peu au continent africain ce que la Mongolie est au continent asiatique. Rien de tel par conséquent que d’opter pour cette manière de se déplacer très populaire afin de faire de sublimes randonnées.

 

Au Lesotho

Où faire du cheval au Lesotho ?

La randonnée équestre est une vraie spécialité du Lesotho. Certes si vous ne vous sentez pas à l’aise à cheval vous avez toujours la possibilité de sauter dans vos chaussures de marche mais il serait vraiment dommage de ne pas tenter l’expérience. Si vous êtes un cavalier débutant, précisez-le simplement avant le départ. Allez, tous en selle, je vous guide à travers le pays.

Pas de problème que vous ayez peu de temps ou plusieurs jours devant vous. Il y a toujours moyen d’adapter sa randonnée selon son niveau et le temps dont on dispose. La randonnée équestre se pratique absolument partout dans tout le Lesotho. Même aux portes de la capitale Maseru il est possible de monter à cheval. Cependant, pour que l’expérience reste inoubliable, je ne saurai que vous conseiller de vous rendre dans les plus beaux sites du pays. Les paysages du parc national de Sehlabathebe, de Malealea, des environs de Quthing, de Semonkong ou du parc national de Ts’ehlanyane se prêtent par exemple idéalement à cette activité.

David Debrincat
896 contributions
Mis à jour le 7 avril 2016