Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 Evaneos vous informe
Pérou

Immersion solidaire dans l’incontournable vallée sacrée

Vous aurez certainement besoin de plusieurs jours pour découvrir l’ensemble de la Vallée sacrée ! Cette destination qui regorge de sites archéologiques incas a été visitée et revisitée, mais cette fois j’aimerais vous proposer des alternatives souvent méconnues qui se trouvent sur la célèbre route et qui mettent en avant le bien-être des communautés locales vivant au fil de la rivière Urubamba.

Voici deux alternatives qui vous permettront de découvrir le Pérou et sa vallée sacrée autrement, tout en vous offrant un bel aperçu de différentes traditions andines, toujours fortement ancrées dans la région. 

Les pommes de terre, élément indispensable de la gastronomie andine, font l’objet d’un projet agro-touristique vraiment insolite dans le coin de Pisac. Découvrons par la suite le travail incroyable de femmes tisseuses, dans les communautés rurales dans les environs du très connu village d’Ollantaytambo.

Visiter le parc de la patate

Tout d’abord, parlons patates. Saviez-vous que le Pérou est le royaume de la patate ? Difficile à croire, mais plus de 2300 variétés de patates sont natives des Andes. Au parc de la patate, on en cultive plus de 1000 variétés. C’est le travail de six communautés, et de près de 6000 habitants de la vallée sacrée qui ont fait naître cet incroyable projet communautaire. En effet, tous les projets sont administrés collectivement dans l’association du parc de la patate.

Il est possible de découvrir le site en une seule journée. Le parc est à seulement trois kilomètres du site historique de Pisac. Sachez qu’il est possible aussi d’aller manger ces bonnes pommes de terre fraîches au restaurant Papamanka, directement sur place !

La vallée sacrée près de Pisac

Télécharger gratuitement le guide Pérou à imprimer !
Au programme : conseils utiles, quand partir, informations pratiques...
Télécharger mon guide Pérou

Travailler avec des communautés indigènes

La deuxième alternative se situe dans le superbe village d’ Ollantaytambo, toujours dans la vallée sacrée. Il s’agit de l’organisme à but non lucratif Awamaki. L’organisation travaille directement avec des femmes de communautés éloignées qui pratiquent encore aujourd’hui le tissage traditionnel andin. L’organisation en est venue à développer des visites mettant de l’avant les connaissances traditionnelles de ces femmes. Vous pourrez ainsi apprendre à tisser, mais aussi et surtout, acheter vos souvenirs directement à des artisans, assurant de la sorte un achat équitable. Les femmes proposent aussi de cuisiner avec vous une délicieuse pachamanca, ce plat est cuisiné à la vapeur, enterré sous un tas de pierres chaudes !

Ce ne sont que deux exemples de tourisme alternatif permettant de faire un voyage hors des sentiers battus dans la vallée sacrée, mais sachez qu’il y en a bien plus. Il est important de rechercher davantage ce genre d’options, car les bénéfices pour les communautés sont réels et font réellement la différence. Pensez-y lors de votre prochain voyage au Pérou, et ailleurs !    

Emilie Couillard
175 contributions
Mis à jour le 11 octobre 2017

Idées de circuits

  • Incontournables
La côte Pacifique, les Andes et l'Amazonie
Env. 16 jours à partir de 2 050 €
combiné
  • Incontournables
L'essentiel du Pérou et de la Bolivie
Env. 21 jours à partir de 1 910 €
  • Hors des sentiers battus
Esprit des Andes
Env. 12 jours à partir de 1 540 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage