Nous restons à votre écoute du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00
Mon espace personnel
Service voyageur
Nous restons à votre écoute du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00

Les formalités pour aller au Pérou

Un voyage au Pérou a l'avantage d'être simple à préparer. Vous n'avez nullement besoin d'une lourde organisation avant votre départ. Le Pérou est un pays très touristique qui a pris le parti de faciliter la vie du voyageur.

Avant le départ

Pour faire un voyage au Pérou rien de plus simple, un passeport en cours de validité est suffisant. Les Français, les Belges, les Suisses et les Canadiens n'ont pas besoin de faire la demande de visa.

Concernant les vaccinations, aucune n'est obligatoire. Votre carnet de vaccination international ne vous sera jamais demandé mais vous pouvez cependant le prendre. En revanche il vous est vivement conseillé de vous faire vacciner contre la fièvre jaune, la typhoïde et l'hépatite A. Un traitement contre le paludisme doit aussi être envisagé si vous comptez aller en forêt amazonienne. Vérifiez systématiquement les informations officielles.

Avant de partir, pensez aussi à souscrire à une assurance voyage. C'est d'autant plus indispensable si vous prévoyez de faire un trek.

Enfin, si vous avez l'intention de conduire sur place et de louer un véhicule, il vous faut votre permis international. Certaines compagnies de location le demandent. Il s'obtient facilement et gratuitement avant votre départ auprès de votre préfecture.

En arrivant au Pérou

Télécharger gratuitement le guide Pérou à imprimer !
Au programme : conseils utiles, quand partir, informations pratiques...
Télécharger mon guide Pérou

Sur place

Votre avion touche enfin le tarmac de l'aéroport international Jorge Chavez de Lima. Vous voilà au Pérou. Le policier aux frontières vous autorise à rester sur le territoire pour une durée de 2 mois. En demandant poliment et en n'insistant pas trop lourdement vous pourrez demander à avoir droit à un séjour de 3 ou 6 mois.

Une fois sur place si vous voulez prolonger le séjour, il suffit de quitter le territoire, même par voie terrestre, et de revenir ensuite. Vous obtiendrez ainsi une nouvelle autorisation de 2 mois supplémentaires. L'autre option consiste à rester sur place et à se résoudre à payer une amende de 1$ par jour de dépassement. Finalement ce n'est pas si cher, symbolique même et surtout plus simple et moins contraignant.

Ne perdez surtout pas la carte d'immigration qui vous est remise à votre entrée sur le territoire. Elle vous sera demandée à votre sortie. En cas de perte, il est toujours possible de la faire refaire à la Migración mais vous perdrez un temps fou en paperasse et devrez vous acquitter d'une amende d'environ 5€.

David Debrincat
896 contributions
Mis à jour le 8 mars 2016

Idées de circuits

  • Incontournables
Terres sacrées et Amazonie
Env. 15 jours à partir de 2 050 €
rejoindre un groupe
  • Incontournables
Combiné confort Pérou-Bolivie en groupe
Env. 20 jours à partir de 3 090 €
  • Charme et luxe
Parfums des Andes et île de Suasi
Env. 12 jours à partir de 2 010 €