Mon espace personnel

Sur les traces d'une culture tribale authentique

On compte trois grandes cérémonies par an : l’Umhlanga, l’Incwala et le Marula Festival. Chacune d’elle est ritualisée et offre un spectacle tout en couleurs.

L’Umhlanga

La danse des roseaux (l'Umhlanga) est une cérémonie de huit jours qui rassemble des milliers de jeunes femmes vierges des différentes chefferies au sein du village royal, dans la Région de Manzini et de Shiselweni. Cette cérémonie honore la reine mère et témoigne de leur loyauté envers le chef suprême, le roi.

Le premier jour, chacune d’elle est chargée de couper des roseaux pour les présenter à la reine mère, Indlovukazi. Ces roseaux serviront à réhabiliter et renforcer la résidence royale comme pour protéger le cœur du royaume. La cérémonie se poursuit en habits traditionnels et met en scène les milliers de femmes exécutant danses et chants, sous l’œil vigilant de la reine mère et du roi qui à cette occasion choisira une nouvelle femme comme le veut la tradition ! Les femmes sont vêtues d’une jupe, d’un collier de perle, et d’un bracelet de cheville émettant un son rythmant la danse.

Cette cérémonie a été introduite dans les années quarante par le roi Sobusa afin de préserver le vœux de chasteté des jeunes femmes mais aussi de fournir une main d’œuvre au service de la reine. Une cérémonie populaire qui, plus largement, renforce les liens de la communauté à travers cette célébration. Chaque groupe de femme, classé par tranche d’âge, forme des chœurs exécutant de façon synchronisée des partitions différentes (chants et danses). Une célébration en l'honore de la Femme, juste spectaculaire !

Hommes lors de l'Umhlanga

L'Incwala

Toujours en l’honneur du roi, l’Incwala est un rituel qui célèbre les premières récoltes, le renouveau et la purification durant plus de huit jours. L’évènement est national et se déroule en été entre décembre et janvier (à l’occasion des premières récoltes). Pendant plusieurs jours des milliers d’hommes célibataires parcourent le long chemin qui les mène à la montagne sacrée. Suite à cela, danses et chants animent l’arène royale et place à la fête !

Le Marula Festival

Le Marula Festival fête l’arrivée du Marula, fruit qui sert à concocter la liqueur appelée l’Amarula. Durant cette célébration, l’habit traditionnel est de rigueur. Danses et chants rythment le festival qui a lieu au sein du village royal. Au programme : dégustations, défilé des différentes chefferies, danses et chants. Un spectacle hors du commun qui révèle encore une fois l’unicité du peuple Swazi et de sa culture royale.

Les cérémonies ont lieu en fonction des saisons, vous pouvez vous informer sur les périodes et les dates sur le site de l'office du tourisme du pays.

Yasmina Er rafass
67 contributions
Mis à jour le 5 avril 2016