Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Brunei

L’histoire d’une terre méconnue : le sultanat de Brunei

Musée royal

Terre méconnue, le sultanat de Brunei a connu une histoire identitaire et culturelle riche qui lui confère à l’heure actuelle ce statut si particulier, presque unique, où prospérité, modernité et traditions se conjuguent en un savoureux mélange. Je vous invite à lire ces quelques lignes afin de préparer au mieux votre voyage au Brunei.

Une histoire millénaire

L’histoire ancienne du Brunei, alors possession malaise, est assez peu documentée. Des archives attestent de rapports commerciaux avec la Chine dès le VIe siècle. Il semblerait qu’en ces temps, le royaume de Puni (dénomination de l’époque) jouisse d’un rayonnement florissant et s’impose comme un port majeur, au carrefour de l’Inde, de la Chine et de Singapour. Cette position géographique stratégique lui permet de s’imposer comme zone d’échanges incontournable, statut qu’il ne perdra pas. De tradition originelle bouddhiste (dont il ne reste aucun vestige), la présence de voyageurs, marchands, savants et prédicateurs va favoriser l’expansion de la religion musulmane.

Le tournant musulman

C’est au XIVe siècle que cette terre méconnue qu’est le sultanat de Brunei entre réellement dans l’histoire avec à sa tête son premier dirigeant musulman, Muhammad Shah. Le royaume est alors le vassal de l’empire javanais de Madjapahit. S’amorce dès lors l’apogée du pays qui reçoit le qualificatif de « darussalam » signifiant bien protégé. Pendant cet âge d’or, l’empire s’étend jusqu’aux Philippines et supporte la diffusion de l’Islam dont il devient le centre névralgique. Cette identité forte est très visible lors d'un voyage au Brunei.

Sultan du Brunei

De la colonisation à l’indépendance

La gloire du sultanat du Brunei décline en 1578 avec les débuts de la colonisation européenne. Si les Portugais ont été repoussés aisément, le conflit avec les Espagnols désirant imposer la religion chrétienne fait plus de dégâts. Le puissant empire s’effrite pour tomber sous le joug de l’empire britannique, dont il devient un protectorat en 1888. L’émissaire James Brooke gouverne Serawak et doucement annihile le territoire en profitant des rivalités internes. Les pactes de protection conclus avec l’Angleterre n’empêchent aucunement la diminution progressive des frontières du pays, qui se retrouve presque réduit à néant. C’est ensuite au tour du Japon d’envahir le pays qui retombe sous domination britannique après la seconde guerre mondiale.

La volonté d’indépendance s’accélère mais la découverte de gisements pétroliers en 1920 place le pays au cœur d’enjeux économiques primordiaux. Refusant d’être rattaché à la Malaisie, c’est au terme de longues négociations que le Brunei retrouve sa souveraineté et son indépendance en 1984. Dès lors, le sultanat entame une nouvelle ère de prospérité, ce qui se ressent aisément lors d'un séjour au Brunei. Etat malais gouverné selon les principes de la religion musulmane, il fait partie de l’ASEAN où il occupe une position privilégiée.

Caroline Guibert
41 contributions
Mis à jour le 1 avril 2016

Idées de circuits

  • Hors des sentiers battus
Entre nature et culture
Env. 4 jours à partir de 560 €
  • Hors des sentiers battus
Escapade au Sultanat
Env. 3 jours à partir de 320 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage