Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Île Ernst Thälmann

Infos pratiques sur Île Ernst Thälmann

  • Détente
  • Plage / Station Balnéaire
  • Sport Nautique
4 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 5 h de route de La Havane
Quand partir ?
De décembre à avril
Durée minimum
2 à 3 jours

Avis des voyageurs sur Île Ernst Thälmann

Cathy Trichet Grand Voyageur
181 avis rédigés

Cayo Blanco est bien sûr un lieu trèsaménagé sur le plan touristique mais il est vraiment inoubliable.

Mon conseil :
Terminez votre séjour à Cuba par ces îlots qui vous offriront détente et soleil au milieu des dauphins.
Mon avis

Lors d'une de mes visites à Cuba, j'ai eu la chance de parcourir le sud en voilier. J'ai ainsi pu découvrir tous ces magnifiques îlots aux plages de sable blanc. J'ai enfilé palmes, masque et tuba, pour admirer les poissons multicolores de ces eaux chaudes ; balistes, chirurgiens, langoustes, raies, tortues, tout est là, et lorsque l'on a la tête sous l'eau, on ne sait où la tourner devant le ballet merveilleux de ces animaux. On a l'impression d'être dans un aquarium.

J'ai jeté l'ancre près de cette "caye" aux eaux turquoise. J'ai longé l'immense plage et suis allée bavarder avec des touristes. Ils venaient de Varadero en catamaran, pour la journée. Au retour, ils s'arrêtaient au delphinarium. Qui n'a jamais rêvé de nager au milieu des dauphins ? Même si, ici, ils sont apprivoisés, l'enchantement est total et vous repartez en prime avec votre photo au milieu de ces animaux si intelligents.

Alors, si vous ne pouvez faire tout le sud en voilier, n'hésitez pas à y faire une excursion pour profiter des beautés naturelles de la mer.

Nina Montagné Grand Voyageur
404 avis rédigés

Jolie petite île au sud de Cuba.

Mon conseil :
Jouez au Robinson Crusoë en dormant une nuit à la belle étoile sur l'île !
Mon avis

Autrefois appelée Cayo Blanco del Sur, l'île a été renommée Ernst Thälmann en 1972 quand le gouvernement cubain l'a offerte à l'Allemagne en échange de droits de marché au sucre en Europe. Aujourd'hui cependant, Fidel Castro dément avoir fait ce don !

C'est une petite île qui fait environ une quinzaine de kilomètres de long pour 500 mètres de large. J'ai trouvé sur place évidemment tous les avantages propres aux îles cubaines : cocotiers, sable fin, eaux turquoise, poissons multicolores et possibilités de faire des sports nautiques. Bref, une île paradisiaque parmi tant d'autres autour de Cuba, mais assez agréable.

On peut trouver sur l'île Ernst Thaälmann une variété spéciale et rare de corail noir, ainsi que de nombreux oiseaux, et des iguanes. L'île n'est pas habitée, hormis par les touristes de passage lors d'un séjour à Cuba.