Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Longer les plages gabonaises

Que vous recherchiez un certain standing, une ambiance plus typique voire même une atmosphère sauvage, que vous souhaitiez observer la faune locale sur terre ou dans l’eau, la longue côte atlantique est un passage obligatoire de tout voyage au Gabon.

Les grands classiques de la côte

Tout le reste du pays a beau être méconnu du grand public, une chose est certaine, avant même de vous pencher sur la préparation de votre voyage au Gabon, vous avez forcément déjà entendu parler de la capitale Libreville ou de la ville de Port-Gentil. Elles ont beau être très différentes l’une de l’autre, elles sont sons contestation possible les deux grandes stars de tout le littoral.

Je conseille la première à tous ceux qui recherchent un séjour avec un certain standing. Dans la capitale, les plages de la Sablière et du Tropicana offrent des logements avec tout le confort dont il est possible de rêver. Tous les week-ends les familles gabonaise se retrouvent ici, l’ambiance est alors au plus haut.

A contrario, je conseille Port-Gentil à ceux qui sont à la recherche de plus d’authenticité. La vie ici est plus calme, l’atmosphère plus paisible même s’il est aussi possible de trouver des établissements de luxe. Avec le sable blanc et les eaux cristallines de sa baie, les cocotiers ou la plage de Sogara, Port-Gentil est un petit paradis pour ceux qui veulent ressentir l’atmosphère typique du Gabon.

Les plages sauvages

Au cours de mon séjour, j’ai eu envie de pousser l’exploration encore un peu plus loin. L’expérience se destine surtout aux apprentis Robinson Crusoé ou tout simplement à tous ceux qui souhaitent sortir des pistes bien balisées des grands classiques du tourisme.

Avec un littoral long de 850 km, le Gabon offre une multitude de plages désertes où personne ne s’aventure. Comprenez bien qu’il m’est difficile de vous en conseiller une en particulier puisque certains lieux ne possèdent même pas de nom. Mais là justement est l’aventure. Il faut oser partir, fouiner, rechercher, se renseigner où faire son bivouac et où se retrouver face à la seule nature. Je peux seulement vous conseiller de cibler vos recherches dans les environs de Gamba ou de Mayumba.

 

Au Gabon

Observer la faune

La vie animale qui se déroule le long des plages gabonaise est fascinante. Si votre voyage se déroule entre le mois de juillet et le mois de septembre, vous pourrez aller observer les dauphins et les baleines à bosse qui sont en pleine période de reproduction.

Les nuits aux alentours de Mayumba sur une période allant de début novembre à fin mars, le spectacle est assuré par les énormes tortues luth qui pondent leurs œufs sur la plage.

Enfin la réserve de Loango offre des visions à peine croyables. C’est ici le seul endroit sur la planète où il est possible de voir des troupeaux d’éléphants sur la plage et des hippopotames se jeter dans l’océan.

David Debrincat
896 contributions
Mis à jour le 7 avril 2016
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage