Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Retrouver les decendants de "Flocon de neige"

La rencontre avec les gorilles au cœur d’une forêt luxuriante peut justifier à elle seule un voyage en Guinée Equatoriale. Si cette expérience peut aussi se vivre dans d’autres pays, elle s’accompagne ici d’un espoir supplémentaire, celui d’avoir la chance de croiser un gorille albinos.

L’histoire de « Flocon de neige »

Au cours de votre voyage en Guinée Equatoriale, vous entendrez probablement parler du très célèbre « Flocon de neige ». Il est le cas unique de gorille albinos découvert au monde et c’est ici-même dans la jungle luxuriante de Guinée Equatoriale qu’il est né.

Les Pygmées qui l’apercevaient le surnommaient « Nfumu », « Le Blanc », et lui vouaient un véritable culte. Il en a été ainsi jusqu’en 1966, date à laquelle il fut capturé et envoyé en Europe où il fut exposé en Espagne dans le zoo de Barcelone. Il avait à peine quelques mois. Il était alors un tout petit gorille de seulement 9 kg. Il aura ainsi vécu toute sa vie en captivité puisqu’il est mort il y a seulement quelques années.

Depuis « Flocon de neige », plus aucun autre spécimen de gorille albinos n’a été trouvé sur la planète. Autant vous dire qu’en vous lançant dans une expédition dans la jungle pour rencontrer les gorilles vous aurez forcément un peu à l’esprit l’espoir de tomber nez à nez sur un deuxième « Flocon de neige ».

 

Un gorille

Rencontrer ses descendants

Pour une grande partie des touristes qui décident de se rendre en séjour en Guinée Equatoriale, une expédition dans la jungle luxuriante pour partir à la rencontre des descendants de « Flocon de neige » est un incontournable. Il faut dire que l’expérience est unique et inoubliable.

Accompagné d’un guide il faut parfois marcher très longtemps dans ce milieu si hostile. Après de longs efforts dans la chaleur et dans un air saturé d’humidité, vous parviendrez enfin à votre but. L’émotion ressentie face à ces monstres de muscles est si forte qu’elle en est indescriptible. Leur regard est incroyablement humain et en y plongeant on comprend mieux pourquoi nous partageons avec eux 99% de notre patrimoine génétique. Il est absolument fascinant de les regarder évoluer en liberté dans leur milieu naturel.

En venant vous aussi, vous pourrez vivre cette expérience et peut-être deviendrez-vous le nouveau découvreur du deuxième gorille albinos sur le territoire. Si tel était le cas, ne dites rien. Gardez le secret pour vous, qu’il puisse vivre sa vie chez lui, sur ses terres, en totale liberté parmi les siens.

David Debrincat
896 contributions
Mis à jour le 6 avril 2016