Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Découvrir la culture fang

Prédominante dans le pays, la culture fang est riche de nombreuses traditions très intéressantes. Des origines à aujourd’hui, faisons-en le tour.

Des origines à aujourd’hui

Au cours de votre voyage en Guinée Equatoriale, vous allez avoir la possibilité de vous plonger dans la culture et les traditions du fier peuple fang.

Sans forcément rentrer trop dans les détails, vous devez retenir qu’en gros, en Guinée Equatoriale, il y a les Pygmées et les Bantous. Ces derniers se divisent en trois grandes familles, les Ndowes, les Bubis et donc les Fangs. Tous sont à l’origine du pays même si de nos jours ce sont les Fangs qui sont les plus représentatifs de la population. Ils sont largement majoritaires et si vous ne deviez apprendre que quelques mots en langue locale, je vous conseillerai après l’espagnol (qui est la langue officielle) d’apprendre quelques rudiments de fang.

En remontant encore plus loin en arrière, à l’origine de la Guinée Equatoriale et plus loin encore à l’origine du continent, le peuple fang était déjà présent. Selon la légende, il paraitrait même que le nom « Afrique » serait celui d’un dieu fang.

 

En Guinée Equatoriale

Quelques croyances

De nos jours encore, les traditions fangs sont vivaces. Pour ce peuple, le mythe des ancêtres et le culte des morts se révèlent très important. Les Fangs croient profondément aux esprits. Ainsi toutes les décisions importantes, toutes les grandes étapes de la vie sont célébrées après consultation et approbation des esprits.

Il est très rare de pouvoir assister à des rites initiatiques. Ils se déroulent généralement dans la forêt et sont dirigées par un grand initié, la légende parle de sacrifices d’animaux et d’épreuves de passage. Pas de relation sexuelle, interdiction de regarder la lune, de nommer un serpent ou de boire un breuvage magique, le rite est très codifié, secret et mystique. Ceux qui ont eu la chance rare de pouvoir y assister parlent aussi de statues et de masques. Il n’y a rien d’étonnant à cela quand on sait que les Fangs sont maîtres dans cet art. Les statues fangs comptent parmi les plus belles de tout le continent africain. Il en va de même pour les masques. L’un d’eux, le plus cher au monde, a même été vendu pour plusieurs millions d’euros.

David Debrincat
896 contributions
Mis à jour le 6 avril 2016