Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Les meilleures périodes pour partir au Sénégal

Il vaut mieux partir en saison sèche au Sénégal, c'est-à-dire entre novembre et mai.  La température est agréable, pas trop chaude, et on évite les précipitations. Ceci est valable pour tout le pays, excepté la Casamance où l'on peut partir toute l'année.

En un coup d'oeil

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc
La meilleure période pour partir au Sénégal s’étend de novembre à mai, durant la saison sèche. Pendant cette saison, la température est d’environ 25 degrés continuellement. Entre juin et octobre, en revanche, les précipitations sont très fréquentes et les températures atteignent parfois 30 degrés. On peut toutefois partir à cette période également, car les pluies ne durent pas plus de deux heures dans la journée et la végétation est magnifique. Seul bémol si l’on part à la saison des pluies : on prend le risque de voir certaines routes menant aux parcs et aux réserves naturelles fermées.

Dakar et Thies

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc
Durant la saison sèche, la température est de 25 degrés en moyenne à Dakar : de quoi visiter la ville dans un climat très agréable. Vous serez à coup sûr séduit par Dakar, mélange de modernité et d’authenticité, de développement et de tradition. Vous parcourrez ses marchés animés au milieu de la foule et vivrez dans le bruit de cette ville en constant mouvement. Vous ferez un détour par la superbe île de Gorée et découvrirez Thies, la seconde plus grande ville du pays. Evitez la saison des pluies durant laquelle les précipitations et la chaleur pourraient vous rendre la ville étouffante …

Le Centre

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc
Le centre du Sénégal constitue le cœur religieux et économique du Sénégal. Vous visiterez la mosquée géante de Touba, où vous pourrez assister au pèlerinage mouride annuel si vous vous y rendez pendant le Grand Magal. C’est au centre du pays également que se trouve la région la plus désertique du pays. On s’y rend en saison sèche pour être assuré d’un climat agréable et pas trop chaud, et on part à la découverte des superbes dunes de Lompoul.

Le Nord

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc
Au Nord du Sénégal se trouve le fleuve du même nom : ce dernier marque la frontière entre le pays et la Mauritanie. La saison sèche est un meilleur choix pour visiter cette zone, même s'il est possible de s'y rendre tout au long de l'année. C’est dans cette région du pays que se trouve la ville historique de Saint-Louis, que l’on visite au rythme du jazz avant de partir à la découverte des anciens forts français et des mosquées de l’île de Morfil.

L'Est

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc
On visite l’Est du Sénégal pour ses cascades et ses montagnes verdoyantes. Il s’agit de la seule région montagneuse du pays : on en profite pour faire de la randonnée à la découverte de superbes paysages. La piste qui va de Tambacounda à Kédougou traverse Niokolo-Koba, le plus grand parc national du pays, où l’on découvre les animaux sauvages avant de partir pour une excursion en bateau sur le fleuve Gambie. On visite cette partie du pays de préférence durant la saison sèche. Partez à la rencontre des peuples bassari et bédik, qui ont conservé leur mode de vie traditionnel et découvrez leurs villages et leur culture.

La Casamance

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc
Cette région du Sénégal est originale à bien des égards : les paysages ne sont pas les mêmes que dans le reste du pays et la culture est unique. On est entouré d’une dense végétation, ce qui est rare au Sénégal. Tous les ans, en septembre, le roi d’Oussouye reçoit les hommages de son peuple pendant près d’une semaine, à l’issue de la saison des pluies : des festivités à ne pas manquer. On choisit la saison sèche ou la saison des pluies pour y aller, car cette dernière permettra de voir une végétation encore plus importante dans la région la plus fertile du pays. On ne manque pas de faire une balade en kayak sur les ruisseaux à Oussouye et d'aller à la rencontre des dauphins à Cachouane.

Voyage faune et flore

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc
Le Sénégal offre un paysage de savane aride, hormis en Casamance. On y voit des cocotiers de 35 mètres de haut parfois, ainsi que des baobabs, acacias, palmiers et fromagers. Vous pourrez observer les oiseaux à votre guise dans les parcs nationaux et les réserves. Le parc national des Oiseaux du Djoudj en est un des plus connus. Vous croiserez aussi de très nombreux babouins, ainsi que quelques éléphants et hippopotames. Vous admirerez aussi le spectacle des dauphins et des crocodiles à l'embouchure des fleuves. Partez durant la saison sèche dans la plus grande partie du pays, et toute l'année en Casamance pour ne rien manquer des paysages de végétation luxuriante que la région a à offrir à cette période de l'année. 
Tiphaine Leblanc
125 contributions
Mis à jour le 8 octobre 2018