Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Découvrir les lieux d'intérêts au Sénégal

Le Sénégal est un pays touristique grâce à son soleil et son climat clément quasiment toute l'année. Le plus souvent, les touristes viennent profiter des plages à Saly Portudal, sur la Petit Cote. Mais le pays renferme bien des merveilles trop méconnues.

Tout commence à Dakar, dont le centre historique est un marché gigantesque très agité. C’est ici que se trouvent les musées et le port qui mène à la fameuse île de Gorée, d’où étaient déportés les esclaves vers le Nouveau Monde.

Très populaire également, la ville coloniale de Saint Louis a gardé le charme suranné de ses maisons, et une torpeur toute provinciale rompue seulement pendant le festival de jazz qui se déroule dans la ville. En suivant le fleuve Sénégal qui délimite la frontière avec la Mauritanie, on s’enfonce à l’intérieur des terres, vers des paysages sahéliens très arides irrigués par le seul fleuve, jusqu’à la ville de Podor

Au sud de Dakar, sur la petite côte, Mbour est la ville principale connue pour son immense marché aux poissons et ses pirogues colorées. C’est la dernière ville avant la région du Sine Saloum. Plus loin, Palmarin ou Djilor offrent des paysages magnifiques. 

Plus rares sont les visiteurs qui se rendront en Casamance, région située l’autre côté de la Gambie. En remontant le delta, de village en village, on arrive jusqu’à la belle île de Karabane avant de rejoindre Cap Skirring, réputé pour ses plages, parmi les plus belles du pays.

Enfin, les passionnés de culture et de traditions ethniques se rendront dans le Sénégal oriental à l’intérieur des terres, au confins du Mali et de la Guinée Conakry. Ici se trouve le Parc national du Niokolo-Koba, où l’on peut observer une faune rare. On vient surtout à Kedougou, la capitale de la région, pour visiter les Bassaris connues pour leurs spectaculaires initiations tribales en mai, ou les Bediks, autre ethnie riche en traditions de cette région très reculée du Sénégal.

Camille Griffoulieres
Petit village du Siné Saloum, situé face à la pointe de Sangomar, Dionwar est peuplé de pêcheurs sérères. Le rythme des vagues, l’isolement insulaire, les paysages marécageux et la richesse de l’écosystème contribuent à sa douceur de vivre.
Région à la culture spécifique, située pour l’essentiel en Guinée, le Fouta Djalon est appelé le « château d’eau » de l’Afrique de l’Ouest. Plusieurs fleuves prennent en effet naissance sur ses plateaux, qui atteignent 700 à 1 500 mètres d'altitude.
Hitou (Sénégal)
Hitou
5/5
Hitou est un petit village perdu dans un bolong de la Basse-Casamance, un lieu paisible et reposant.
Petite île touristique au large de Dakar, tristement célèbre pour avoir été l’un des plus grands centres d’esclaves du XIXe siècle.
Une petite île agréable et tranquille au coeur du delta du Siné Saloum.
À une centaine de kilomètres de Dakar sur la côte, Joal est le village natal de l’ancien président Senghor. C’est également un joli village de pêcheurs, en face de l’île aux coquillages de Fadiouth, reliée à la côte par des passerelles en bois.
Charmant petit village de Basse-Casamance, M'Lomp est surtout réputé pour son aire marine protégée à la Pointe Saint Georges.
Dakar (Sénégal)
Dakar
4.7/5
Capitale du Sénégal et véritable carrefour économique et culturel entre les différents pays de l’Afrique de l’Ouest.
Saloum (Sénégal)
Saloum
4.7/5
À côté du Sénégal, de la Gambie ou de la Casamance, le Saloum semble un fleuve bien modeste ! Avant de former un vaste delta marécageux, le Saloum, long de 250 kilomètres seulement, baigne la ville de Kaolack.
Elinkine (Sénégal)
Elinkine
4.5/5
Sur la rive gauche de la Casamance, non loin de l’embouchure, le village d’Elinkine abrite une communauté de pêcheurs, longtemps spécialisés dans la pêche du requin à la palangre. Ici, l’eau, les mangroves, les oiseaux composent des paysages magnifiques.
Ethiolo (Sénégal)
Ethiolo
4.5/5
Village du sud-est du Sénégal, non loin de la frontière guinéenne, Ethiolo est une destination à ne pas manquer, lors de votre séjour au Sénégal : Ethiolo, au cœur du pays Bassari, apparaît comme un conservatoire des traditions.
Niodior (Sénégal)
Niodior
4.5/5
À la fois île et village, dans le delta du Saloum face à la pointe de Sangomar, Niodior semble protégée de l’agitation du monde moderne. On y accède en pirogue, depuis la pointe de Sangomar ou depuis la rive sud du delta.
Ancienne capitale coloniale de l’Afrique de l’Ouest, Saint-Louis est une ville de toute beauté.
Petit village situé au coeur du Pays Bédik dans le Sénégal Oriental.
Petite île sur le fleuve Casamance, non loin de son embouchure, Carabane abrite un paisible village de pêcheurs, ainsi qu’une faune et une faune luxuriantes. Elle est une destination d’excursion en pirogue appréciée des touristes.
Charmant village de Basse-Casamance divisé en deux parties, Diakène Ouolof et Diakène Diola, du nom des deux différentes ethnies.
"La" grande cascade du Sénégal, à la frontière avec la Gambie.
Djoudj (Sénégal)
Djoudj
3/5
Paradis des ornithologues, le Parc National des oiseaux de Djoudj est la troisième plus grande réserve du monde !
Egueye (Sénégal)
Egueye
4/5
Une petite île sauvage et paradisiaque au coeur de la Basse-Casamance.
Goumel (Sénégal)
Goumel
4/5
Le village de Goumel, sur la rive gauche du fleuve Sénégal dans le département de Dagana, fait aujourd’hui partie de la commune de Gaé, qui compte plusieurs milliers d’habitants. Essentiellement peuplé de Peuls, il a su conserver ses traditions.
Un village à découvrir au nord du Sénégal, entre Dakar et Saint-Louis, réputé pour son petit désert de dunes de sable.
Mako (Sénégal)
Mako
4/5
Un petit village situé sur les rives du fleuve Gambie, entre Tambacounda et Kédougou.
Podor (Sénégal)
Podor
4/5
Ville frontière avec la Mauritanie, logée dans l’une des boucles du fleuve Sénégal, à l’extrême Nord du pays, Podor porte les traces de son histoire coloniale. C'est en effet à cette époque que cette petite ville aujourd'hui endormie a connu son essor.
Touba (Sénégal)
Touba
4/5
Ville sainte du mouridisme, la deuxième confrérie islamique du Sénégal, Touba est une grande ville située à près de 200 km à l’est de Dakar. Toute la ville est marquée par cette culture propre, qu’on peut notamment découvrir en visitant sa grande mosquée.
À une soixantaine de kilomètres de Kaolack, non loin de la frontière gambienne, Toubakouta est un petit village qui constitue une destination touristique idéale. Installé au sud du delta du Saloum, il est une porte d’accès au Parc national du delta.
Capitale de la Casamance au charme passé, Ziguinchor est une ville tranquille qui s’étend le long du fleuve, au sud du Sénégal.
Mbour (Sénégal)
Mbour
3.7/5
Longtemps simple port de pêche au sud de Dakar, sur la Petite Côte, Mbour est devenue une grande ville, qui a profité du développement touristique de Saly, sa voisine. Aujourd’hui, elle vit tout autant du tourisme et du commerce que de la pêche.
Dagana (Sénégal)
Dagana
3.5/5
En remontant le Sénégal depuis Saint-Louis, on aperçoit depuis le fleuve les villes et villages de Diama, Diaouar, Richard-Toll, puis Dagana. Cette petite ville wolof, capitale de l’ancien royaume du Waalo, fut également un petit comptoir colonial.
Kaolack (Sénégal)
Kaolack
3.5/5
Chef-lieu de la région de Kaolack et porte d’entrée du Siné-Saloum, Kaolack est l’une des grandes villes du Sénégal et un carrefour presque incontournable, sur la route vers Tambacounda, la Casamance ou le Siné-Saloum.
Oussouye (Sénégal)
Oussouye
3.5/5
Chef-lieu de département au cœur de la Basse-Casamance, Oussouye est une petite ville-carrefour, qui vit notamment du tourisme. Elle abrite une royauté, qui veille à la cohésion de la communauté et à la préservation des traditions.

Quand partir au Sénégal ?

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc
Plus de détails

Idées de voyage au Sénégal

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage