Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Que faire ?
  • Quand partir ?
  • Comment voyager autrement ?
Ali Sabieh

Ali Sabieh (Djibouti)

Infos pratiques sur Ali Sabieh

  • Désert
  • Montagne
  • Lieu ou Monument historique
  • Hors des sentiers battus
3 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 2h10 en voiture de Djibouti
Quand partir ?
De septembre à mai
Durée minimum
Quelques heures

Avis des voyageurs sur Ali Sabieh

Marie TSOUNGUI Grand Voyageur
190 avis rédigés

Ali Sabieh, deuxième ville de Djibouti avec plus de 70 000 habitants, est installée dans les montagnes, au sud-ouest du pays, à 10 km de la frontière éthiopienne, et sur le tracé de l’unique ligne ferroviaire djiboutienne.

Mon conseil :
C'est votre unique occasion d'un voyage en train à Djibouti !
Mon avis

Chef-lieu du district du même nom, qui couvre le sud-ouest du territoire, Ali Sabieh est accessible depuis Djibouti par la petite route nationale 5, qui constitue un embranchement à partir de la RN1 au niveau de Doudoub Bolole.

Avant d’entrer dans Ali Sabieh, nous avons aperçu la barrière montagneuse de l’Arreï qui marque la frontière avec l’Éthiopie. Celle-ci, culminant à 1 291 m d’altitude, prend la forme de sommets découpés aux couleurs austères, mi-sable mi-terre. Puis nous avons découvert la ville, un vaste ensemble de constructions en dur blanchies à la chaux pour certaines, d’habitations précaires pour la plupart. De temps à autre, un minaret blanc se dresse au-dessus des maisons.

À l’origine simple poste frontière, la ville s’est rapidement peuplée, accueillant des populations nomades en cours de sédentarisation et des réfugiés chassés d’autres régions du pays par la répression des mouvements indépendantistes puis par des troubles politiques. Elle compte aujourd’hui des écoles, un hôpital, plusieurs mosquées, quelques hôtels et restaurants…

La ligne de chemin de fer qui marque un arrêt à Ali Sabieh relie la capitale Djibouti à l’éthiopienne Dire-Dawa, puis à Addis-Abeba. Construite à partir de 1897, elle fut mise en service en 1917 et le train s’arrêta régulièrement à Ali Sabieh, qui prit de l’importance en tant que dernière station avant la frontière. Pourtant, à plusieurs reprises au cours du siècle, la liaison fut interrompue, puis reprit. En 2010, elle connut un nouveau coup d’arrêt, avant que des investissements et travaux chinois permettent de la remettre en service. Depuis 2012, vous pouvez de nouveau faire le voyage de Djibouti à Ali Sabieh en train…

Dans la région d'Ali Sabieh