Mon espace personnel

Que manger au Malawi ?

Très logiquement, les mets que vous trouverez au cours de votre voyage au Malawi sont différents en ville, en montagne et au bord du lac. Cependant, vous constaterez qu'ils ont toujours la même base : le nshima, un ou plusieurs légumes et de la viande ou du poisson.

Le Nshima comme base de l'alimentation

J'en ai trouvé dans tous mes repas au Malawi. C'est une purée faite à partir de farine de maïs ou de manioc. Elle est bouillie au feu de bois, selon la tradition, et servie en grande quantité. On peut la comparer aux pâtes ou au riz. Elle se déguste avec la main droite, en formant de petites boules avec les doigts, que l'on trempe ensuite dans une sauce. Plusieurs condiments la composent et elle est souvent mélangée à des feuilles de citrouille, le "chibwabwa".

Le Nshima de maïs est bien meilleur que celui de manioc. D'ailleurs, lorsque vous êtes invités chez des Malawites et que les deux choix sont proposés, ils insistent pour que vous choisissiez celui-ci. 

Poissons frais partout et tout le temps

Les petits poissons que vous trouverez en quantité partout au Malawi sont les "usipas", équivalent de nos sardines. Ils sont séchés et grillés au soleil, exposés à plat sur des construction en bois. Ils sont vraiment délicieux ! Reconnus pour leur richesse nutritive, ils constituent un apport indispensable pour nombre de Malawites qui ne peuvent s'acheter de viande.

Vous craquerez sans doute pour les délicieux poissons grillés cuits en brochettes. Vous les remarquerez facilement au bord de la route. Les villageois viendront vous les proposer avec plein d'entrain !

Marché aux poissons

A la découverte des marchés

Sur les étales colorés et bruyants des marchés, vous trouverez surtout oignons, tomates, carottes, chou, maïs et patates douces. Ne vous fiez pas aux apparences ! Certains sont assez abimés à cause du transport difficile mais l'avantage est que les pesticides se font rares. En abondance, vous trouverez aussi bananes et ananas, sans oublier les délicieuses mangues.

Aux abords des routes principales, les mères de famille se postent aux heures de passage pour proposer toutes sortes de confiseries, plus ou moins surprenantes. Le grand classique est une boule de farine de maïs, frite et sucrée. D'autres ajoutent un peu de chocolat pour proposer des cookies "made in Malawi".

Les jeunes raffolent des morceaux de manioc frits au feu de bois, auxquels on ajoute une pincée de sel. A l'heure de l'apéro, c'est le meilleur choix !

La perle des montagnes

Aux environs du Mont Mulanje, vous trouverez une variété de thé qui s'exporte dans le monde entier. Il est pourtant assez méconnu, tout comme le mont qui lui a donné naissance.

Fred Jasseny
41 contributions
Mis à jour le 29 juillet 2016