Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Ica

Ica (Pérou)

Infos pratiques sur Ica

  • Désert
  • Vignobles
  • Musées
2 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
À 4 h de bus de Lima
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Ica

Emilie Couillard Grand Voyageur
175 avis rédigés

La ville d’Ica n’est souvent qu’une étape vers l’oasis de Huacachina ou vers la réserve naturelle de Paracas. Son architecture coloniale offre un certain charme à la ville, mais ce n’est pas suffisant pour qu’on ait envie d’y rester.   

Mon conseil :
Il est bon d’aller déguster une petite douceur propre à la région. Les «  chocotejas », les « tejas » ou encore les « pecanrolls », des péchés mignons au chocolat, franchement exquis, qui enchanteront votre palais !
Mon avis

Ica est la ville principale de la province qui porte le même nom. Elle se situe sur la côte pacifique et jouit d’un ensoleillement à longueur d’année. Personnellement, je n'ai pas vraiment aimé la ville. C'est plutôt un passage pour se rendre à l’oasis de Huacachina ou encore à la réserve de Paracas.

Sur place vous pourrez constater, encore aujourd’hui, les dégâts causés par l’important tremblement de terre de 2007 d’une magnitude de 7.0 sur l’échelle de Richter. La ville en est encore marquée.   

Lors de mon passage dans cette région du Pérou, j’en ai profité pour visiter un vignoble. C’est absolument à faire lorsque vous êtes dans le coin, afin de découvrir les vins et spiritueux péruviens. Mais si vous êtes un amateur de vin tout comme moi, vous pourriez être déçu. Contrairement à leurs voisins chiliens et argentins, les vins péruviens ne sont pas encore tout à fait à la hauteur. Ilsont notamment la particularité d’être sucrés. C’est bien un petit verre, mais une bouteille pourrait être difficile à digérer. 

Ica
Centre-ville d'Ica
Eva Martin Grand Voyageur
206 avis rédigés

Principale ville viticole du Pérou, à 300 km au sud de Lima.

Mon conseil :
Si vous êtes au Pérou en mars, faites en sorte de passer par Ica pour le festival des vendanges, qui a lieu en général lors de la deuxième semaine du mois.
Mon avis

La ville d’Ica n’est pas des plus jolies … Et le tremblement de terre de 2008 n’a rien arrangé à la situation, le gouvernement ne s’étant que très peu préoccupé des victimes. Malgré tout, la destination peut être intéressante, en particulier pour les amateurs de bizarreries (un village aux sorcières tout près) et autres musées aux expos mystérieuses. Les bâtiments ne sont pas des plus modernes, mais qu’il s’agisse des momies aux crânes déformés ou de pierres gravées aux origines pseudos extraterrestres (selon le docteur Cabrera qui a passé 40 ans de sa vie à défendre cette thèse), chaque vitrine est pour le moins incroyable. En tous cas, ça m’a fascinée !

Aux alentours de la ville, de nombreuses « haciendas » ou bodegas à Pisco, dont la visite est sympa… Si vous avez du temps extra à leur octroyer.

La star incontournable de la zone reste la laguna Huacachina, ou oasis entouré de dunes où vous pourrez faire du buggy ou sunboard. Evitez d’y aller le week-end, le spot devient ultra bruyant.

Donc Ica ou pas Ica ? A vous de voir. Elle peut faire l’objet d’une escale entre la réserve de Paracas et Nazca, mais vraiment selon moi, c’est loin d’être un incontournable de votre voyage au Pérou.

Coucher du soleil sur la ville

Circuits et séjours Ica

  • Hors des sentiers battus
Haciendas et casonas
Env. 13 jours à partir de 2 990 €
  • Incontournables
La côte Pacifique, les Andes et l'Amazonie
Env. 16 jours à partir de 2 050 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage