Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Province de Palawan

Infos pratiques sur Province de Palawan

  • Détente
  • Plage / Station Balnéaire
  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Île
  • Port
  • Grottes
  • Patrimoine Mondial de l'Unesco
  • Indispensable
5 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 1 h en avion de Manille
Quand partir ?
De décembre à juin pour éviter la saison des pluies et des typhons
Durée minimum
Une semaine

Avis des voyageurs sur Province de Palawan

Nicolas Hillaire Grand Voyageur
22 avis rédigés

Une île tout en longueur entre la mer de Chine méridionale et la mer de Sulu : la province de Palawan est une petite merveille.

Mon conseil :
Lors de votre séjour à Palawan, arrêtez vous une nuit ou deux à Port Barton, un petit coin de paradis sur votre route, entre Puerto Princesa et El Nido.
Mon avis

Que ce soit en ville, dans un village côtier, sur la plage, ou dans l’eau, vous ne serez pas déçus d’un détour à Palawan. J’ai atterri par avion à Puerto Princesa, la capitale de la province, qui est une ville sympathique et agréable. Mais les vraies merveilles se trouvent au Nord.

J’ai commencé mon séjour par la visite du parc national de la rivière souterraine de Puerto Princesa, à 70 km de la ville, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et considéré comme une des sept nouvelles merveilles du monde par la fondation suisse New Seven Wonders Foundation. On ne peut pas rater cette expérience : on n’a pas tous les jours l’occasion de faire plusieurs kilomètres sur un bateau naviguant dans une grotte !

L’autre trésor de l’île est indéniablement la baie d’El Nido. Imaginez-vous un paysage de roches karstiques dans une baie aux eaux turquoises, des plages secrètes et de jolis fonds marins : la baie de Ha Long en miniature, et en plus chaud !

Le ferry dans lequel je devais embarquer pour rejoindre l’archipel de Busuanga a malheureusement été bloqué par un typhon, me contraignant à faire demi-tour. J’étais très déçu car il est possible d’y faire de la plongée dans un décor unique : ses eaux sont célèbres pour contenir une vingtaine d’épaves de navires japonais datant de la seconde guerre mondiale. J’espère que le climat sera plus clément avec vous !