Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Turkménistan

La situation religieuse au Turkmenistan

Mosquée Hajji Gurbanguly

Le Turkmenistan est officiellement un pays laïc, garantissant la liberté de culte dans sa constitution, où la situation religieuse apparaît toutefois sous sévère et sérieux contrôle du gouvernement.

89% de la population suit les doctes de l'Islam

Depuis la conquête Arabe du VIIe siècle, le Turkménistan est attaché à la religion musulmane. L’intégration et l’assimilation se sont faites au sein des tribus tribales, appelées les ovlat. Ces dernières se sont dispersées sur le territoire et conservent une autorité certaine aujourd’hui. Aux temps de la conquête Arabe, le paysage se couvre de mosquées que vous aurez l’occasion de visiter lors d’un séjour au Turkmenistan. Pendant la période soviétique, la situation religieuse se dégrade. Les mosquées sont fermés, la pratique religieuse est interdite et répréhensible. La volonté est très clairement d’éradiquer le culte musulman qui parviendra malgré tout à survivre, principalement dans les zones rurales.

De nos jours, 89 % de la population suit donc les doctes de l’Islam, majoritairement sunnite, il existe toutefois une minorité chiite, principalement chez les kurdes.

Un séjour au Turkmenistan offre aussi la possibilité de visiter de sublimes églises. En effet, 10 % de la population est de culte orthodoxe. Les 1% restants se partagent entre des croyances ancestrales, comme le zaroastrisme, ou encore le bouddhisme et pratiques chamaniques.

Eglise au Turkmenistan

Le gouvernement et la religion

La situation religieuse actuelle au Turkménistan tend à favoriser une mise en valeur de l’héritage islamique. De nombreux responsables et dignitaires musulmans cherchent à donner à la religion un rôle plus important dans la société et éduquent les populations. Face à cette tendance, le gouvernement mène une surveillance accrue et rigoureuse. La crainte des extrémistes pèse et les dirigeants tiennent à garder un pouvoir politique séparer de la religion. Il existe un ministère des affaires religieuses qui veille à ce que les minorités, surtout orthodoxes, ne soient pas victimes d’agressions et de répercussions. Toutefois, il semble que le pays soit peu enclin au fondamentalisme de ses voisins iraniens et afghans, et ce en partie grâce à la permanence de ces pratiques chamaniques.

Caroline Guibert
41 contributions
Mis à jour le 11 septembre 2015

Idées de circuits

combiné
  • Hors des sentiers battus
La Perle de l'Orient, de l'Ouzbékistan au Turkménistan
Env. 15 jours à partir de 1 370 €
rejoindre un groupe
  • Hors des sentiers battus
Incontournable du pays en groupe
Env. 7 jours à partir de 1 000 €
rejoindre un groupe
  • Sport et aventure
Randonnée en groupe
Env. 12 jours à partir de 1 570 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage