Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Zimbabwe

Sécurité : les précautions à prendre au Zimbabwe

Le Zimbabwe est un pays relativement sûr mais Harare reste une ville où la criminalité est réelle et il faut prendre des précautions, spécialement la nuit.

Dans les villes, soyez vigilant

La journée : Harare est une des rares capitales d'Afrique australe où l'on peut marcher à pied dans les zones sûres du centre-ville en journée. C'est tellement agréable ! Bien sûr : il ne faut pas s'aventurer dans les quartiers chauds et les townships seul. Restez bien dans la zone où se trouvent tous les sites à visiter.

La nuit c'est une autre histoire à Harare ou même à Victoria Falls, très touristique. Prenez systématiquement un taxi pour vous déplacer d'un endroit à un autre. Baladez-vous avec peu d'argent si vous sortez en club tard le soir, si possible avec un téléphone rustique et une puce locale. Si vous conduisez une voiture de location la nuit, le principal danger à Harare est le car jacking, malheureusement de plus en plus fréquent. Venu de l'Afrique du Sud voisine, il consiste à braquer une voiture au feu rouge la nuit... En conséquence, les voitures ont le droit de ne pas s'arrêter au feu lorsque les rues sont désertes. Préférez donc circuler en taxi pour vous laisser la possibilité de boire en soirée et vous défaire de cette vigilance supplémentaire. 

Les villes sont sûres la journée au Zimbabwe

Sur les sites touristiques

Pas de paranoïa inutile mais quelques précautions sont à prendre en visite. Au Zimbabwe, la journée, il est très rare de se faire voler car les lieux sont pleins de monde, à moins d'être abusé par un pickpocket sur un marché touristique par exemple. Mon conseil : ne prenez pas d'objets de valeur sur les marchés (bijoux notamment), pas trop d'argent liquide et si possible des petites coupures (ne sortez pas un billet de 100 dollars dans un marché d'artisanat !), gardez votre sac à dos sur le ventre plutôt que derrière, prenez un guide si vous ne voulez pas vous fatiguer avec les rabatteurs. Appareils photo et smartphones peuvent être utilisés bien sûr, rangez les bien dans le sac soigneusement fermé après usage. 

A l'hôtel, laissez vos objets de valeur, votre argent liquide et votre passeport dans un coffre prévu à cet effet, faites une copie de votre passeport que vous gardez sur vous. 

En voiture, des règles à respecter

Sachez que si vous louez une voiture, vous avez la responsabilité supplémentaire d'assurer votre propre sécurité à bord du véhicule. En journée, soyez vigilant au volant sur les routes, car beaucoup de personnes cheminent en bord de route, quelquefois avec des vaches, des moutons, etc. Attention aux animaux qui traversent sans prévenir la route au niveau des villages, ainsi qu'aux enfants qui courent. Toujours ralentir et rester au pas quand vous passez dans les nombreuses zones habitées de bord de route. Le plus délicat à éviter (après la vache et la chèvre) est la poule. Sachez qu'en cas d'accident avec une poule, il vous faudra payer l'animal au villageois qui va tenter de vous soutirer beaucoup d'argent, donc respectez-les !

La nuit, des consignes strictes

Sachez qu'il est totalement irresponsable de conduire la nuit sur les routes. Le principal danger est de se retrouver face à face avec un éléphant ou un buffle, qui réduira votre voiture en miettes en quelques charges. La visibilité étant réduite et leur activité nocturne intense, ils se déplacent beaucoup ! De même que lions, léopards, mais aussi chèvres, vaches dans les villages. Sans parler des nids de poule... Comme il n'y a absolument personne sur les routes, au moindre problème vous êtes seul avec vous-même... Donc à proscrire !

Un pays sous très haute surveillance

Le Zimbabwe est une dictature tenue d'une main de fer par Robert Mugabe, qui fut à la fois libérateur du pays et depuis 1987 président à vie, élu tous les 5 ans par des élections mascarades. L'opposition est muselée tout comme la presse.... Les touristes ne sont pas importunés par les militaires ou la police, mais sachez que la corruption est très présente, mieux vaut ne pas avoir un accident de la route ou un problème quelconque avec les autorités. Si c'est le cas, appeler rapidement l'Ambassade de France pour dépêcher un diplomate et attendre une issue de sa part. Si vous êtes touriste-activiste des droits de l'Homme, vous pouvez vous retrouver dans les geôles de Mugabe rapidement ! Vous êtes prévenus. Avant tout voyage, renseignez-vous sur les conditions sur sécurité dans le pays en consultant le site du Ministère des Affaires Etrangères.

Camille Griffoulieres
225 contributions
Mis à jour le 17 mars 2016

Idées de circuits

combiné
  • Hors des sentiers battus
Zambie-Zimbabwe en duo
Env. 10 jours à partir de 2 140 €
  • Sport et aventure
Mana Pools en canoë et à pied
Env. 8 jours à partir de 4 590 €
  • Sport et aventure
Expédition Fish Eagle
Env. 9 jours à partir de 3 170 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage