Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Talampaya et Ishigualasto, aux portes de La Rioja

Si vous souhaitez quitter les circuits classiques au cours de votre voyage en Argentine, voir des choses extraordinaires loin du tourisme du masse, il n’y a pas meilleur choix que de se rendre près de La Rioja dans les parcs de Talampaya et d’Ischigualasto.

Organiser depuis La Rioja

A moins d’être véhiculés pendant votre voyage en Argentine, vous vous rendrez compte qu’il faut déjà avoir du courage et du temps devant soi pour arriver jusqu’à La Rioja et encore plus pour aller à la découverte des parcs de Talampaya et d’Ischigualasto. Vous trouverez à La Rioja quelques agences pour vous emmener sur place. Attention tout de même, il est préférable de les contacter à l’avance. Sur place leurs horaires d’ouverture sont très aléatoires et il est très compliqué de rencontrer d’autres touristes pour se regrouper et bénéficier de tarifs plus intéressants. Talampaya et Ischigualasto se méritent mais si cela peut vous rassurer c’est encore plus compliqué à organiser depuis Villa Unión. Ne vous découragez pas, les deux sites sont trop beaux pour ça et dans tous les cas préférez La Rioja.

Talampaya

Le parc national Talampaya est une merveille de la nature. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, vous devrez obligatoirement être accompagnés d’un guide pour le visiter. Tout au fond de ce superbe canyon vous avancerez dans un décor beau comme vous n’avez jamais vu. Vous découvrirez ainsi de superbes pétroglyphes et des formations rocheuses incroyables. Depuis le fond, les pieds dans cette piste sablonneuse, vous lèverez haut la tête pour voir le haut sommet des gigantesques parois rouges. Au hasard de votre balade vous aurez peut-être la chance de croiser des renards, des nandus, des maras, des guanacos et même le vol impressionnant du condor. Les panoramas sont superbes et à cet instant là il ne fait aucun doute que vous ne regretterez pas les efforts fournis pour arriver ici.

Paysage de Talampaya

Ischigualasto

Le parc national Ischigualasto est lui aussi inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. En venant ici dans la Valle de la Luna, vous faites un bond dans le passé de 250 millions d’années. Si le parc fascine tant les paléontologues c’est parce qu’en ce temps-là, Ischigualasto était le terrain de jeu des dinosaures. Il vous faudra environ 3 heures pour faire la visite et découvrir ainsi au milieu d’un décor lunaire la Barranca Colorada, le « terrain de pétanque » et surtout, clou du spectacle des squelettes pétrifiés de dinosaures. L’endroit est unique au monde pour pouvoir en admirer.

David Debrincat
896 contributions
Mis à jour le 11 août 2015