Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Copacabana

Infos pratiques sur Copacabana

  • Plage / Station Balnéaire
  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Port
  • Montagne
  • Lac
  • Lieu ou Monument religieux
  • Lieu ou Monument historique
2 / 5 - 4 avis
Comment y aller ?
A 3h30 en bus de La Paz
Quand partir ?
De octobre à mai
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Copacabana

Joanna Pallud Grand Voyageur
30 avis rédigés

Copacabana est la ville la plus importante autour du lac Titicaca.

Mon conseil :
Ne faites pas les îles flottantes proches de Copacabana. Celles de Puno, au Pérou, sont bien plus grandes.
Mon avis

Lors de mon voyage en Bolivie, après une visite de Tiwanaku, je suis arrivée à Copacabana après avoir passé de nombreuses heures dans un van-taxi. La route pour rejoindre Copacabana est magnifique. Avant de rejoindre la ville, il faut s’arrêter à San Pedro de Tiquina et traverser le lac sur des embarcations pour les voitures et les bus.

La ville est assez touristique à cause de l’Isla del Sol et de l’Isla de la Luna sur le lac Titicaca. Il y a donc de nombreux restaurants et magasins de souvenirs. Les commerçants en profitent un peu pour monter les prix. Il y a plusieurs bateaux pour rejoindre les deux îles mais ils sont assez lents, prévoyez donc le temps nécessaire !

Lucas Personnaz Voyageur
97 avis rédigés
Mon avis
Contrairement à son voisin péruvien, Copacabana est une ville tranquille et pas encore "trop" marqué par les affres du tourisme. Il s'agit d'un bon point de départ pour aller sur l'Isla Del Sol mais également d'un sas de décompression avant d'atteindre les hauteurs de La Paz. Si vous quittez la ville pour aller vers La Paz, n'oubliez pas de regarder sur votre gauche, une magnifique vue sur le lac Titicaca vous attend.
Caroline Gourmaud Grand Voyageur
346 avis rédigés

A juste quelques pas du Pérou, Copacabana est une station balnéaire posée sur les bords du mythique lac Titicaca.

Mon conseil :
Si vous souhaitez profiter des activités balnéaires, évitez la période qui s'étend de novembre à avril, c'est la saison des pluies à Copacabana.
Mon avis

Nichée à près de 3 800 m d'altitude, Copacabana (à ne pas confondre avec l'illustre plage brésilienne) est un petit lieu de villégiature très prisé par les habitants de la Paz. Allergiques aux lieux touristiques, s'abstenir !

La ville en elle-même n'a rien d'extraordinaire, peut-être une jolie vue depuis les deux collines environnantes mais après avoir parcouru les somptueux paysages de la Bolivie, difficile de ne pas se sentir blasé.

Si vous avez la chance de vous trouver dans la ville le 5 août, sachez que Copacabana accueille des milliers de pèlerins venus prier la Vierge Noire, véritable symbole du syncrétisme religieux bolivien. Si l'envie vous prend, n'hésitez pas à aller faire un tour dans la cathédrale de la ville, l'un des édifices baroques les mieux conservés du pays. Avant de partir en Bolivie, n'oubliez pas de réserver votre hôtel à l'avance car la cité lacustre se retrouve vite envahie. 

Ce que je retiens surtout de Copacabana, c'est son climat tempéré et sa mémorable truite ! Quel bonheur après avoir mangé du poulet pendant des semaines. Point non négligeable, la ville est un passage obligé pour se rendre sur la célèbre Isla del Sol.

David Debrincat Grand Voyageur
896 avis rédigés

A environ 150 kilomètres de La Paz la ville de Copacabana est la ville principale au bord du lac Titicaca, sur les rives boliviennes.

Mon conseil :
Moche, trop touristique et sans intérêt. Embarquez vite pour la Isla del Sol sur le lac.
Mon avis

En arrivant de Puno au Pérou, je me suis arrêté ici stupéfait lors de mon voyage en Bolivie.  

Copacabana ! J'ai dormi dans le bus ou quoi ? Combien d’arrêts ai-je raté pour arriver là ? Non, je n'ai pas fait un saut sur la mythique plage brésilienne. Je suis sur les bords du lac Titicaca. Par le passé Copacabana était un lieu de pèlerinage pour les Incas. Depuis c’est devenu une station touristique sans aucun charme. Je ne crois pas y avoir croisé un seul Bolivien. Je vous conseille de ne venir ici que pour en faire votre port de départ pour naviguer sur le lac. C'est d'ici que vous prenez le bateau pour une promenade en bateau sur le plus haut lac navigable au monde. Plutôt que de rentrer, essayez de dormir sur l'île chez les habitants. Plus authentique que sur la terre ferme.

Circuits et séjours Copacabana