Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 Evaneos vous informe
Burundi

Géographie du Burundi, entre plaines et collines

Le Burundi est un petit pays d’Afrique en forme de cœur. Situé sur un plateau, dans la région des grands lacs, il jouit d’un climat équatorial tempéré très agréable. Les paysages qu’il offre sont variés, bien qu’on l’imagine le plus souvent que comme un massif montagneux uniforme.

Géographie du Burundi

Le centre du pays est situé sur un plateau, à une altitude variant entre 1 500 m et 2 000 m. Le paysage est marqué d’innombrables collines séparées par de petites vallées, relief qui symbolise le mieux le Burundi. A l’ouest et à l’est du pays, se trouvent deux zones de basse altitude. Une plaine, au niveau de la rivière Rusizi et de la frontière avec le Congo, et des dépressions au niveau de la frontière tanzanienne. La chaîne de montagne la plus élevée, le Mont Teza, 2 600 m, s’étire à l’est du pays.

Du fait de ce relief varié, le Burundi jouit d’un climat équatorial qui l’est tout autant. La région de Gitega, située sur les plateaux centraux, à une altitude de 1 648 m, connaît une température moyenne annuelle de 18,8°C. Dans la région de Bujumbura, à faible altitude, (780 m), la moyenne annuelle monte à 23,6°C. Inversement, dans la région de Gisozi, sur la crête Congo-Nil à 2 076 m, la moyenne annuelle tombe à 15,7°C.

Faune et flore

Le Burundi, malgré sa taille réduite, accueille une grande variété d’animaux et de végétaux. Sa situation géographique, - le pays est situé au centre de l’Afrique -, en fait une halte importante pour les oiseaux migrateurs. De plus, la diversité de ses climats a permis la croissance d’espèces de végétaux relativement rares.

On trouve différents écosystèmes au Burundi, où poussent de grands arbres, fleuris ou non. Les fruitiers y sont très présents : avocatiers, bananiers, citronniers, orangers, dragonniers, manguiers, palmiers, papayer, etc.

Arbre de prunes du Japon

Contrairement à la Tanzanie voisine, le Burundi ne conserve plus sur son territoire de grands animaux africains comme les girafes ou les éléphants. Mais il est quand même peuplé d’espèces que les voyageurs apprécient. Les hippopotames sont le symbole de la capitale, Bujumbura ; on peut les voir, à la tombée de la nuit, au cercle nautique. Les crocodiles partagent avec eux les mêmes zones, sur les rives du Lac Tanganyika et dans les rivières.

Les hippopotames sont réputés plus dangereux que les crocodiles et ces derniers ne les attaquent d’ailleurs jamais. Le Varan du Nil, grand lézard semi-aquatique, est répandu surtout dans le parc de la Rusizi. On rencontre aussi des buffles, des antilopes, des phacochères, des chacals, des babouins, des chimpanzés, et des léopards si l’on est chanceux (l’espèce a déjà presque entièrement disparu du pays). Les oiseaux qui aiment les zones humides, principalement les migrateurs, sont très présents sur le territoire : on en recense plus de 600 espèces différentes.

Loleh Rustenholz
54 contributions
Mis à jour le 5 avril 2016

Idées de circuits

  • Hors des sentiers battus
Randonnée dans les parcs nationaux et rencontres tribales
Env. 8 jours à partir de 1 980 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage