Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Āwash

Infos pratiques sur Āwash

  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Point de vue
  • Montagne
  • Volcan
  • Chute d'eau
3 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 5 h d'Addis Abeba en voiture
Quand partir ?
De septembre à mai
Durée minimum
2 à 3 jours

Avis des voyageurs sur Āwash

Loleh Rustenholz Grand Voyageur
54 avis rédigés

Le parc national d'Awash est l'endroit rêvé pour découvrir les animaux et les paysages de l'Ethiopie.

Mon conseil :
Une destination à faire, mais attention à la chaleur, ne vous laissez pas surprendre.​
Mon avis

Le parc national d’Awash est une destination intéressante car il y en a pour tous les goûts. Vous pourrez vous promener en voiture dans la savane, y voir des chameaux, des oryx et des gazelles, ou à pied pour vous approcher des singes, des oiseaux et des tortues.

Vous pourrez faire une excursion jusqu’en haut du volcan Fentale, à condition d’avoir de bonnes chaussures de marche, pour admirer la vue sur le cratère et la région. Attention seulement à la chaleur, je vous conseille de ne pas faire comme nous et de partir très tôt le matin pour ne pas marcher sous le cagnard.

Et vous pourrez aussi prendre un bain dans les sources d’eau chaude de Filouha, sur le plateau, et admirer les chutes d’eau dans le canyon voisin. Si vous regardez bien, vous apercevrez au pied de celles-ci des crocodiles bronzer sur les rochers. Vous pouvez d’ailleurs descendre au bord de l’eau et marcher le long de la rivière, mais restez prudent.​

Camille Griffoulieres Grand Voyageur
225 avis rédigés

C’est une ville de 15 000 habitants à côté du parc national d’Awash sur la route de l’Est, direction Dire Dawa, Harar et Djibouti.

Mon conseil :
En voiture, vous êtes obligé de faire étape à Awash si vous allez par la route jusqu’à Dire Dawa et Harar. Profitez-en pour visiter le joli parc national voisin.
Mon avis

Je pense que la ville d'Awash en elle-même n’a pas d’intérêt mais propose des logements pas chers. On commence déjà à y sentir l'influence orientale et musulmane, car la ville est habitée en partie par trois ethnies nomades et semi-nomades : les Afars, les Itou et les Kereyou.

Le parc national d'Awash voisin est magnifique. Il s'étend sur plus de 750 km2, et s'élève de plaines à 750m d'altitude jusqu'au sommet, le volcan Fantalé à plus de 2000m. J'ai trouvé que cette visite est une bonne introduction à la faune éthiopienne et les paysages y sont magnifiques.

J'y ai observé de nombreux oryx endémiques à l'Afrique de l'Est, des koudous, d'autres gazelles, et des singes et babouins. Ils se laissent approche facilement. En revanche, nous n’avons pas vu les hyènes et léopards qui vivent apparemment dans le parc. Les amateurs y admireront beaucoup d’oiseaux (près de 500 espèces). A ne pas manquer aussi : les chutes d’eau spectaculaires qui se trouvent dans le parc. 

Circuits et séjours Āwash