Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

At-Bashy

Infos pratiques sur At-Bashy

  • Lieux de méditation
  • Rencontres locales
  • Point de vue
  • Montagne
  • Artisanat
4 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 1 h de Naryn en taxi ou minibus
Quand partir ?
De juillet à septembre
Durée minimum
Une demi journée

Avis des voyageurs sur At-Bashy

Gwendal Fossois Grand Voyageur
7 avis rédigés

Sur le chemin entre Naryn et Tash Rabat, At-Bashy s'affirme comme une petite ville de caractère remplie de sculptures à l'effigie de Manas, le héros folklorique du Kirghizistan, et d'une tête de cheval, qui donne son nom à la commune en kirghize.

Mon conseil :
Prévoyez une journée tout au plus dans la ville, qui n'est pas très étendue, et un bon guide russe, les habitants ne parlant pas un mot d'anglais, et très peu kirghize. Arrêtez-vous devant la place des taxis dans une yourte boire un thé traditionnel.
Mon avis

L'arrivée à At-Bashy a été pour le moins mouvementée : après un trajet d'1h sur des routes rocailleuses depuis Naryn, à l'image du réseau routier du sud du pays, j'ai découvert ce petit havre de paix déserté par les touristes occidentaux.

L'avenue principale de la ville se visite aisément à pied. J'ai pu y découvrir des rangées de statues : Manas, certes, mais aussi Adjybeq Batyr, et surtout cette immense tête de cheval retournée qui trône au cœur de la ville et rappelle certains contes kirghizes, dont ceux de Töshtük.

Parmi les choses à voir, j'ai particulièrement apprécié le panorama sur la chaîne de montagnes enneigées, depuis le cimetière de la ville situé sur un monticule. J'ai également apprécié le bazar avec ses vendeurs de savon et les bonnes odeurs de chaussons tout juste frits.

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage