Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Bohol

Infos pratiques sur Bohol

  • Rencontres locales
  • Plage / Station Balnéaire
  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Île
  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Sport Nautique
  • Hors des sentiers battus
4 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
À 1h30 d'avion de Manille
Quand partir ?
Entre novembre et avril
Durée minimum
3 à 5 jours

Avis des voyageurs sur Bohol

Emilie Couillard Grand Voyageur
175 avis rédigés

Une île paradisiaque au sud des Phillipines, terre d’accueil du deuxième plus petit primate au monde, bête minuscule aux yeux énormes, Bohol c’est aussi le sourire chaleureux de ses habitants !

Mon conseil :
Découvrir le tarsier, petite créature étrange qui aussi incroyable que cela puisse paraître, provient de la famille du primate. Il peut être difficile à trouver au milieu du feuillage vu sa petite taille, mais les guides sauront vous en dénicher un.
Mon avis

Jamais je n’oublierai l’accueil que j’ai reçu à Bohol, petite île qui fait face à Cebu, ses habitants sont tellement chaleureux ! Aller à Bohol, c’est se sentir comme une vedette le temps d’un instant ! On m’a salué, on m’a souri, on m’a envoyé la main, alors que je ne faisais que passer ! Je n’exagère pas, la totalité de mon séjour à Bohol, au Philippines,  a été ponctué de ces gentils « hello » et de ces sourires immenses dans le visage des gens de l’île. Il m’est impossible aujourd’hui de parler en mal des Philippins, c’est un peuple que je vante auprès de quiconque veut de l’information sur ce pays. Bien entendu, je n’ai pas visité l’ensemble des quelque 7000 îles qui forment l’archipel, mais je n’ai que des recommandations positives à formuler sur les 2 îles que j’ai visité, Cebu et Bohol !

Pour tous les plongeurs de ce monde, vous devez absolument aller sur le site de Tagbilaran à Bohol, celui-ci est sur la liste du top 10 des destinations de plongées à faire au monde ! 

Bohol c’est aussi les fameuses « Chocolate hills », une magnifique formation géologique hors de l’ordinaire. Une belle façon de découvrir l’île c’est d’y louer un vélo ou encore une motocyclette. Là-bas, les routes sont paisibles, il n’y a pas de danger.

Arthur Joffrin Grand Voyageur
45 avis rédigés

Une des îles les plus prisées des Visayas, grâce aux fameuses Chocolate Hills, à la rencontre avec les petits tarsiers ou encore à la plongée autour de l’île de Panglao.

Mon conseil :
Pour vivre une robinsonnade, quelques jours sur l’île de Pamilacan vous réserve rencontres locales, décor idyllique, eaux poissonneuses et récifs coralliens, sans oublier la possibilité d'apercevoir dauphins et baleines !
Mon avis

L’île de Bohol a la qualité  d'offrir une variété de paysages, d'espèces animales et d'opportunités contrastées. 

Le centre de l’île est superbe. J’ai loué un scooter pour atteindre le sanctuaire des tarisers et vivre quelques rencontres avec ces adorables primates. J'ai aussi découvert les collines de chocolat pour un panorama plutôt insolite, puis randonné dans le parc national de Rajah Sikatuna, afin d’observer oiseaux, lémurs volants, singes, serpents et même un petit tarsier sauvage !

Pour ceux souhaitant un séjour sportif,   il est possible d’aller en canoë ou paddle board sur la rivière, de la survoler grâce à la longue tyrolienne de Loboc ou encore d'aller au Danao Adventure Park, pour profiter des nombreuses offres à sensations.

L’île de Panglao (reliée par voie terrestre au sud de Bohol) convient davantage aux plongeurs. Hôtels et resorts sont installés sur la plage prisée et animée d'Alona Beach, tandis que de nombreux sites de plongée se trouvent autour de l'île ou de celles environnantes. Moins touristique, Anda et sa plage magnifique apparaît comme une bonne alternative à Panglao avec quelques sites adaptés pour la plongée bouteille ou en masque et tuba (je me suis régalé aux abords de la réserve marine).

Circuits et séjours Bohol