Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Iguazú et ses chutes

Au cours de votre voyage en Argentine, ne manquez pas de prendre la direction du nord et de vous arrêter juste avant la frontière avec le Brésil. Là, à Iguazú vous en prendrez plein les yeux à admirer les fabuleuses chutes d’eau.

Iguazú en quelques chiffres

Vous allez découvrir ici aux chutes d’Iguazú le spectacle le plus merveilleux que vous pourrez admirer en Argentine. En guaraní, Iguaçu signifie « grande eau ». Vous allez vite comprendre pourquoi.

A la Garganta del Diablo le bruit est absolument assourdissant. Le débit à la seconde équivaut à une piscine olympique. Pour trouver une comparaison aux chutes, il faudrait que les 60 millions de Français ouvrent tous en même temps tous leurs robinets. Dit comme cela c’est difficile à imaginer alors venez simplement voir.

Au plus près des chutes

La visite d’Iguazú

La visite des chutes d’Iguazú peut dans l’idéal s’effectuer en deux jours. La première journée visitez du côté argentin et le second jour, passez la frontière brésilienne pour obtenir un autre point de vue.

Le premier jour donc côté argentin vous passerez facilement plus de huit heures, à marcher sur les passerelles et  à observer les chutes depuis les différents miradors. Vous ne verrez pas le temps passer même si la température dépasse souvent  les 30°. Heureusement la brume des chutes est bien rafraîchissante. N’hésitez pas à en profiter. Dans la jungle environnante vous verrez plein d’animaux. Des oiseaux, des singes, des papillons, des coatis, des caïmans peut-être débusquerez-vous même un superbe serpent vert. Voilà une journée merveilleuse où vous allez en prendre plein les yeux.

Le lendemain il vous faut retourner aux chutes d’Iguazú mais côté brésilien. L’occasion d’avoir un nouveau tampon sur vos passeports. La visite est plus courte que du côté Argentin mais la vue panoramique est plus belle. Toute proche de la plus haute des chutes, une passerelle s’avance au-dessus de l’eau et semble disparaître dans le nuage de vapeur. Vous vous retrouverez ainsi au beau milieu des cataractes surpuissantes de la Garganta del Diablo. Le bruit est assourdissant et vous serez vite trempés. Installez-vous au soleil pour vous sécher. Côté Argentin ou Brésilien, l’effet est le même, vous sortirez de là émerveillés.

David Debrincat
896 contributions
Mis à jour le 16 décembre 2015