Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Les meilleures périodes pour partir en Birmanie

Quand faire le plus beau des voyages en Birmanie ? Toutes nos réponses ici pour choisir la meilleure période pour vos prochaines vacances.

En un coup d'oeil

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc
La meilleure période pour partir en Birmanie s’étend de décembre à mars : il ne pleut pas et il ne fait pas trop chaud. La mousson du sud-ouest commence en effet entre mai et juin, et dure jusqu’au mois d’octobre. Entre mars et mai, la chaleur est quasiment insoutenable. On profitera en revanche à cette période des montagnes, où le climat est bien moins torride. On choisit donc les mois d’hiver pour découvrir ce pays hors du commun, abritant des sites absolument fascinants. La Birmanie vous séduira à coup sûr, mais évitez les mois de trop grosse chaleur.

Partir en Birmanie en hiver, la meilleure période

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc

De novembre à février.

Un séjour Birmanie est idéal à cette période car vous pourrez alors visiter la plupart des régions, celle de Rangoun (ou Yangon) et de ses environs, le Sud-Est, l'Est et l'Ouest de la Birmanie. Le restant de l’année, la chaleur est intense sinon étouffante et les précipitations très abondantes.

Rangoun, ancienne capitale de la Birmanie renommée Yangon, est aujourd’hui devenue la ville la plus fascinante du pays. Vous y découvrirez la pagode Shwedagon, le premier centre religieux du pays, puis partirez parcourir les alentours de la ville. Vous serez subjugués par les pagodes flottantes et par la ville de Pathein non loin de là.

On découvre dans le Sud-Est de la Birmanie un monde fascinant de légendes entouré de part et d’autre par la Thaïlande et la superbe mer Andaman. C’est dans cette région que l’on peut voir les moines progresser en colonnes vers le rocher géant enrobé d’or de Kyaiktiyo. Plus vous irez au Sud, plus vous vous rapprocherez d’un paysage fait de palmiers et de plages d’où l’on n’aperçoit plus qu’un archipel de petites îles.

L'Est de la Birmanie, ou la région du splendide lac Inle et des magnifiques collines qui l’entourent. Vous naviguerez entre les maisons sur pilotis et serez envoûtés par cette balade, avant de partir en trek dans la région de Kalaw. Vous y découvrirez les herbes médicinales et le folklore local. Découvrez aussi la région frontalière et sa culture tribale en vous rendant à Kengtung et ses alentours. Vous y visiterez aussi les nombreuses pagodes et les villages de montagne.

L’Ouest de la Birmanie est très différent du reste du pays. Ses habitants parlent une autre langue, leur nourriture est différente … L’Arakan constitue une très belle région peu ouverte aux voyageurs mais qui mérite le détour. Prenez un vol depuis Rangoon et faites une excursion en bateau vers Mrauk U, l’ancienne capitale du pays, où 700 temples sont mêlés à une vie de village impressionnante tant elle est particulière et protégée.

Partir en Birmanie l'été ou en automne

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc

De juin à novembre.

Si les températures peuvent être très chaudes durant l'été, le Centre du pays peut toutefois être visité, de Mandalay à Bagan. Le reste du pays se visite en revanche plutôt l'hiver.

Quand partir dans le Centre de la Birmanie

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc

De juin à février.

Mandalay est le cœur traditionnel du pays, où l’on admire les plaines et les rizières avant de faire un trek dans les monts Shan. Visitez le site de Bagan (ou Pagan), découvrez ses 4000 temples profanes mêlant les représentations hindous et bouddhiques avec des figures d’esprits locales. Faites un tour en calèche ou à vélo et gravissez le mont Popa, le volcan éteint des esprits de la Birmanie, le temps d’une randonnée d’une journée. Vous pouvez visiter le centre du pays presque quand vous le souhaitez : la région est relativement sèche tout au long de l’année. Evitez seulement les mois d’été absolument torrides. Et ne manquez pas le coucher du soleil sur les collines de Bagan ainsi que les camps d’éléphants domestiques à côté de Taungoo.

Quand partir dans le Nord de la Birmanie

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc

De novembre à mai.

Le Nord du pays, traversé par quelques routes, est la partie la plus déserte de la Birmanie. C’est dans cette région que se trouvent les fameuses « montagnes de glace » de la Birmanie himalayenne, auxquelles on accède seulement via des circuits. Chaque déplacement est très long dans cette région du pays : on choisit donc la saison sèche pour éviter d’attendre les bus et autres moyens de transport sous la pluie, ce qui rendrait le voyage pénible. On peut aussi se rendre dans les montagnes entre mars et mai : c'est le seul endroit du pays dans lequel la chaleur est supportable à cette période !

Tiphaine Leblanc
125 contributions
Mis à jour le 8 octobre 2018