Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Quintay

Infos pratiques sur Quintay

  • Rencontres locales
  • Plage / Station Balnéaire
  • Point de vue
  • Port
  • Musées
  • Hors des sentiers battus
5 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 43 km de Valparaiso en voiture
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Quintay

Stéphanie Charbit Grand Voyageur
94 avis rédigés

A une quarantaine de kilomètres au sud de Valparaiso, Quintay est un petit port de pêche bien agréable et qui mérite surtout le détour pour son musée sur les baleines, situé dans l’ancienne Ballarena (lieu de dépeçage des baleines jusqu’en 1967).

Mon conseil :
La journée ne sera pas de trop pour à la fois avoir le temps de visiter la très intéressante Ballarena, se promener sur le sentier côtier et se faire un bon plat de fruits de mer dans l’un des petits restaurants du port !
Mon avis

Je suis pour 4-5 jours à Valparaiso et j’ai envie d’en profiter pour aller faire une escapade d’une journée dans l’un des quelques villages de la côte. Plutôt que d’aller à la bondée Viña del Mar, je préfère m’éloigner des sentiers battus et aller dans le petit port de Quintay.

J’y arrive en bus dans la matinée et il ne fait pas très beau. Je descends sur le port pour visiter la Ballarena, un musée sur la baleine reconstitué dans l’ancien entrepôt de dépeçage du mammifère marin, l’un des plus importants de la côte Pacifique. Le lieu a été fermé en 1967 après un moratoire sur la pêche à la baleine. Je suis seule dans le musée qui est pourtant fort intéressant.

Après le musée, je me promène sur le minuscule port où les mouettes sont légion et se font entendre ! C’est un joli spectacle à la fois visuel et sonore. Je m’offre un bon plat de noix de Saint-Jacques (histoire de changer des empanadas et des papas ) avant d’aller marcher sur le sentier côtier, tout aussi paisible. Il ne fait décidément pas très beau, je ne traîne donc pas trop et trouve un taxi collectif pour rentrer à Valpo. En tout cas je suis bien contente de ma petite excursion à Quintay !

Amélie Perraud-Boulard Grand Voyageur
66 avis rédigés

Ancien port baleinier, Quintay est un charmant village de pêcheurs. Les amateurs de plongée trouveront leur bonheur auprès d’une des écoles de plongée qui y sont installées.

Mon conseil :
Pour profiter des restaurants préparant des plats à base de poisson frais, rendez-vous à Quintay aux alentours de l’heure du déjeuner.
Mon avis

Un passage à Santiago signifie automatiquement à chaque fois une escapade à Quintay. On y accède par une route bordée de pins et d’eucalyptus, dont l’odeur envahit délicieusement la voiture, avant de plonger à pic sur le village, situé en contrebas de falaises.

Je ne sais pas si j’ai été chanceuse ou si tout au long de l’année la situation est la même, mais j’ai presque toujours été la seule touriste à visiter ce petit village. Incroyablement apaisant, en contraste avec l’agitation de la capitale, ou même du port de Valparaiso. Ici, les principaux protagonistes sont les pêcheurs – ne manquez pas l’heure du retour de la pêche -, les pélicans et le bouillonnement du Pacifique.

Cet ancien port baleinier, le plus important du Chili, a cessé son activité en 1967 suite à un décret interdisant la chasse à la baleine. A l’emplacement de la baleinière a été créé un musée très bien fait, qui explique l’histoire de l’activité. On peut encore y voir les rampes sur lesquelles étaient hissés les cétacés, creusés par le poids : c’est vraiment très impressionnant ! Côté sport, Quintay est un bon spot de plongée.

Circuits et séjours Quintay