Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Île Quinchao

Infos pratiques sur Île Quinchao

  • Rencontres locales
  • Plage / Station Balnéaire
  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Île
  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Port
  • Sport Nautique
  • Cheval
  • Lieu ou Monument religieux
  • Musées
  • Lieu ou Monument historique
  • Hors des sentiers battus
3 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 10 min de Dalcahue en ferry
Quand partir ?
Entre décembre à mai
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Île Quinchao

Caroline Gourmaud Grand Voyageur
346 avis rédigés

Deuxième plus grande île de l'archipel de Chiloé, l'Île Quinchao se situe au sud-est de Dalcahue.

Mon conseil :
Pour profiter des plages de galets de l'Île Quinchao et d'un temps clément, je vous recommande de visiter l'archipel entre décembre et février, période qui correspond à l'été austral.
Mon avis

Séparée de la Grande Île de Chiloé par le canal de Dalcahue, l'Île Quinchao est un petit bout de terre paisible entre maisons en bois typiques et vallées verdoyantes.

Pour rejoindre la ville principale de l'île, Curaco de Velez, il faut prendre le bac (gratuit pour les piétons) depuis Dalcahue. Profitez de ce court trajet pour admirer les otaries qui vivent dans la zone. Même si Curaco de Velez ne compte que 4 000 âmes, la bourgade bénéficie de nombreuses infrastructures : camping, supermarché, restaurants, bars, école...

Le tour de l'île se fait rapidement mais quelques lieux ne manquent pas d'intérêt : la rue Errázuriz et ses maisons multicolores aux tuiles d'alerce, le Mirador de Changüitad pour observer l'île sous son plus bel angle, les moulins à eau de la ville, les cygnes à cou noir qui nagent tranquillement sur la baie, la feria artisanale et l'église San Judas Tadeo.

Pour se déplacer sur l'île, n'hésitez pas à faire comme les habitants :  micro (le bus local) ou stop. L'Île Quinchao est une étape intéressante pour sortir hors des sentiers battus lors de votre itinéraire au Chili.  

David Debrincat Grand Voyageur
896 avis rédigés

Juste en face de Dalcahue, l'île Quinchao agit comme un aimant pour tous ceux qui voudrait la découvrir à pied.

Mon conseil :
21 km de marche jusqu'à la ville Achao. Faites la balade à pied à l'aller et revenez en bus.
Mon avis

Pendant mon voyage au Chili, j'ai fêté mes 300 jours de "voyage autour du monde" sur l'île Quinchao. Rien de mieux pour célébrer ce jour qu'une longue randonnée de 21 km.

Au port de Dalcahue, il faut prendre le bac pour traverser jusqu’à l’île Quinchao juste en face. En avant marche pour rejoindre la ville d'Achao.  21 kilomètres, durant lesquels il faut prier pour que le temps reste stable. Après 10 kilomètres j'arrive au village de Curacó de Vélez. Pour l’instant pas une goutte d’eau, je suis chanceux. Je ne fais ici qu’une courte halte, le temps d’admirer les cygnes blancs à col noir. Les 11 kilomètres restants jusqu’à Achao sont plus fatigants. La route monte, descend au milieu de superbes paysages rappelant la verdure irlandaise. Jusqu’à Achao je découvre de très belles demeures en bois, des champs avec des moutons ou des vaches. Je commence quand même à fatiguer sérieusement et je suis heureux d’arriver. L’église tout en bois date de 1730, c’est la plus ancienne de Chiloé. Les maisons sont joliment colorées et construites de manière traditionnelle. Elles font penser à des poissons géants avec leurs façades en tuiles de bois d’alerce placées les unes sur les autres comme des écailles.

Pour le retour à Dalcahue, je prends le bus. 42 kilomètres de marche dans la journée, je ne m'en sens pas capable.

Circuits et séjours Île Quinchao

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage