Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Aksoum

Infos pratiques sur Aksoum

  • Lieu ou Monument religieux
  • Site Archéologique
  • Musées
  • Lieu ou Monument historique
  • Patrimoine Mondial de l'Unesco
  • Indispensable
5 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 1h20 d'Addis abeba en avion
Quand partir ?
De septembre à mai
Durée minimum
1 à 2 jours

Avis des voyageurs sur Aksoum

Camille Griffoulieres Grand Voyageur
225 avis rédigés

Cette ville au nord du pays, à la frontière de l'Erythrée, est connue pour ses stèles géantes érigées par l'une des premières civilisations de l'humanité, les Sabéens, qui régna au Xe siècle av. JC, et qui a connu son âge d'or jusqu'au VIIe ap. JC.

Mon conseil :
Négociez un tuk tuk à la demi-journée pour vous rendre dans les différents sites de visite alentours, compris avec le ticket d’entrée du champ de stèles.
Mon avis

La visite du champ des stèles géantes au centre d'Aksoum est vraiment incroyable, incontournable, fascinante ! Certaines stèles font plus de 30 mètres de hauteur. On ne connait presque rien de la civilisation qui vécut ici, tant elle est ancienne, et les symboles mystiques gravés sur ces tombes ont gardé tous leurs mystères. Ils font références à des mythes païens sabéens célébrant la lune et le soleil qui existait déjà au Xe siècle avant JC. La première civilisation éthiopienne est née de l'union de la Reine de Saba avec Salomon, le roi de Judée, qui donna naissance au futur roi Menelik Ier.

C’est un peu frustrant de ne pas avoir plus d'informations sur le site, d’autant plus que seulement 10% de la surface de la ville originale a été fouillée par les archéologues ! Sur place, on voit bien les champs entiers qui restent à fouiller. Idem autour de la ville, on voit des champs de stèles ensevelies dans les champs de vaches, c’est incroyable. 

Le ticket de visite du champ de grandes stèles du centre d’Aksoum donne le droit d’entrée à six autres sites dispersés autour de la ville, notamment les ruines du palais de la reine de Saba à quelques kilomètres de la ville, dont le règne est connu au Xe siècle avant JC. à l’époque du Roi Salomon de Judée. Prenez un guide à 400 birrs la journée (prix officiel), il vous accompagnera partout et sera bien utile pour avoir des explications.

L’artère centrale de la ville est agréable, jalonnée de bars en terrasse et sillonnée par un nombre considérable de tuks-tuks. Un joli spectacle ! L'accès à Aksoum reste néanmoins difficile depuis Debark en transport en commun. Préférez arriver par le Tigré (Adigrat ou Mekele notamment).

Circuits et séjours Aksoum

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage