Toutes les expériences (26)
01 Aerial view of Sodwana Bay National Park within the iSimangaliso Wetland Park, Maputaland, an area of KwaZulu-Natal on the east coast of South Africa
1 / 3
02 Sunset in the lake with water lilies, iSimangaliso Wetland Park, KwaZulu Natal, South Africa
03 Beach at Isimangaliso Wetland Park South Africa

Explorer les zones humides du parc d'iSimangaliso

NatureAfrique du Sud

Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, le parc des zones humides d’iSimangaliso, situé dans la province du Kwazulu-Natal, invite les voyageurs à vivre une véritable immersion en pleine nature sauvage. Le parc d’iSimangaliso regorge de paysages variés, entre marécages, savanes, plages, dunes et forêts.

Pour les amoureux de nature, de nombreux endroits vous permettront d’observer la biodiversité locale. C’est d’ailleurs dans ce parc qu'on enregistre la plus grande concentration d’hippopotames et de crocodiles d’Afrique du Sud. Votre agence locale Evaneos peut vous recommander un guide expérimenté pour faire une randonnée dans la réserve d’iSimangaliso et découvrir autrement toute la beauté de ce parc. Au large de la baie de Sodwana, laissez-vous tenter par une plongée pour découvrir le récif corallien et la vie marine exceptionnelle qui l’anime. En novembre, ne manquez pas non plus les tortues caouannes et luths qui viennent pondre sur le littoral du parc. Vous pouvez prolonger ce moment de détente par un déjeuner sur la plage de Cap Vidal. Quant aux amoureux des oiseaux, ils seront comblés avec le parc ornithologique d’uMkhuze (à l’ouest du parc) où on dénombre près de 400 espèces d’oiseaux. Vous pourrez également y apercevoir d’autres espèces animales comme des éléphants, des girafes, des buffles, des antilopes et des rhinocéros noirs.

Visiter le parc des zones humides d’iSimangaliso sans explorer l’estuaire de Sainte-Lucie serait une erreur. A bord d’un bateau, partez à la rencontre de nombreuses familles d’hippopotames et de crocodiles qui vivent dans l’estuaire. A proximité de Sainte-Lucie, vous pourrez aussi observer les baleines à bosse, le temps d’une balade en bateau de quelques heures. Vous aurez plus de chances d’en observer en hiver (entre juin et octobre). Si vous séjournez à Sainte-Lucie, évitez de vous déplacer à pied dans les rues de la ville, car il arrive que des hippopotames s’y aventurent... et l’animal peut être dangereux.

D’autres expériences inoubliables