Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Sabah

Infos pratiques sur Sabah

  • Rencontres locales
  • Plage / Station Balnéaire
  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Île
  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Parc et jardin
  • Montagne
  • Volcan
  • Indispensable
4 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 2h30 de vol de Kuala Lumpur
Quand partir ?
De mars à juin
Durée minimum
1 à 2 semaines

Avis des voyageurs sur Sabah

Lorette Vinet Grand Voyageur
72 avis rédigés

Sabah recèle de trésors, assez diversifiés, tous placés sous le signe de la nature. Il faut absolument y passer pendant votre voyage en Malaisie.

Mon conseil :
Entre ascension du Mont Kinabalu, plongée dans la mer des Célèbes, et observation des singes dans leurs réserves ou dans les centres de réhabilitation, il y a de quoi faire dans l’état de Sabah.
Mon avis

Et du coup, j’ai fait ! Je venais de Sarawak, et avais eu un aperçu de l’omniprésence de la nature, dans le parc de Bako notamment. Arrivée à Kota Kinabalu, sa ville principale, je mets les pieds direct dans le parc national du même nom, histoire de prendre la température, en repérage avant de faire deux jours plus tard l’ascension du Mont Kinabalu. Il y aura aussi une virée en mer pour mettre la serviette et le maillot de bain sur le sable blanc de l’île de Mamukik, dans le parc national au large de la ville.

Je pourrais aussi vous parler de Sandakan, de Sepilok et de la jungle, des animaux insolites (l’écureuil et le lémurien volants, les gibbons, les proboscis, les orangs-outans, les hornbills, le slow lori…), des bruits parfois inquiétants de la nature…

Mais le plus beau souvenir de mon passage à Sabah est certainement l’extrême Est de l’île de Bornéo, et mes instructives plongées pendant l’ advanced open water pour avoir l’opportunité, clou du séjour, de plonger parmi les grands fonds de l’île merveilleuse de Sipadan. Les eaux sont chaudes et turquoises, les poissons de toutes les couleurs. On ne compte ni les requins, ni les tortues, ni rien d'autre d’ailleurs. Chaque plongée était un émerveillement…

S’il fallait résumer, et si je n’ai pas été assez explicite, courez vous perdre à Sabah  !

Arthur Joffrin Grand Voyageur
45 avis rédigés

Etat malaisien situé dans le nord de Bornéo, aux richesses sauvages de grande qualité.

Mon conseil :
Choisissez la période en fonction de vos envies. Pour les plongeurs, les amateurs de soleil et les trekkeurs, venez de mars à août. Pour les amateurs de jungle verdoyante et d’animaux sauvages, venez plutôt de septembre à février. 
Mon avis

Le deuxième plus grand Etat de Malaisie n’est au départ, pas si différent des autres : cuisine savoureuse et variée, omniprésence de la région musulmane avec ses belles mosquées et une véritable gentillesse de la part des locaux. Cependant, l’Etat de Sabah offre également des merveilles naturelles propices à de nombreuses activités d’extérieur, ce qu'aucun autre Etat malaisien n'offre autant. 

Avec son sommet de roches noires et une vue somptueuse à plus de 4 000 m, le Mont Kinabalu offre un très bon challenge pour les marcheurs. En plus d’être un des plus hauts sommets de l’Asie du Sud-Est, il propose également la plus haute via-ferrata du monde pour varier les efforts et les sensations.

Malheureusement, cette région détient aussi un autre record, celui d’être l'une des régions les plus ravagées par les plantations d’huile de palmes. Malgré une diminution beaucoup trop importante de la forêt primaire, Sabah offre de nombreux parcs nationaux préservant une jungle profonde et de nombreuses espèces endémiques. Je vous conseille un séjour safari aux abords de la rivière Kinabatagan ou la vallée Danum, pour avoir la chance d’observer des orangs-outans sauvages, le plus petit éléphant d’Asie (pygmy) ou la plus grosse fleur du monde (rafflesia). 

Enfin, Borneo, c’est aussi plusieurs petites îles paradisiaques ponctuant la côte et des sites de plongée dont certains sont de classe mondiale. En voici une petite liste élitiste : Sipadan ou Layang Layang pour la plongée bouteille, l’île de Sapi ou de Mabul pour le farniente et la plongée tuba ou encore les îles des tortues pour observer les naissances nocturnes.

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage