Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Les légendes du lac Tasik Chini

La province de Kuantan est tout à fait merveilleuse ; vous pouvez passer en une journée d’un littoral où seules quelques barques colorent le sable blanc à une étendue d’eau sombre parsemée de lotus en fleur.

Légendes...

En bordure du fleuve Pahang, le lac Tasik Chini s’étend à l’ouest de Pekan. De nombreuses légendes courent à son compte… certains disent qu’il était habité par une créature appelée Nâga, monstre qui aurait été tué par les Anglais de plusieurs coups de canon à l’époque coloniale, d’autres affirment que les profondeurs abritent des poissons mangeurs d’hommes, rien que ça ; et d’autres encore content l’histoire d’une citadelle enfouie : les habitants d’autrefois auraient préféré noyer leur ville sous les eaux plutôt que de se rendre. Quoi qu’il en soit, le lac Tasik Chini est envoûtant et sur ses eaux, le passionné de nature passera des heures…

Côté nature

La nature environnante est époustouflante. Vous pourrez tout aussi bien tomber nez à nez avec un éléphant, un singe, un iguane ou un serpent. Ici la Nature prend une majuscule et bien qu’impressionnantes à nos yeux d’Occidentaux, vous croiserez des Orang Asli qui ne se soucient guère de ces drôles de bêtes. Cette ethnie vit dans les environs du lac et a quitté depuis longtemps la forêt. Vous croiserez certainement la nouvelle génération sur le chemin de l’école ou sur le lac pagayant plein cap sur le trésor enfoui.

Le lac Tasik Chini est un hymne à la vie. Vous verrez des poissons sauter, des singes se prélasser ; vous entendrez des oiseaux chanter et entre deux lotus, vous écraserez un moustique affamé. Si vous vous aventurez autour du lac, chose que je vous conseille vivement, vous pourrez observer de grandes étendues plantées de palmiers à huile ainsi que d’hévéas.

Autour du lac

La province de Tasik Chini est idéale pour ceux qui cherchent à voyager hors des sentiers battus. Bien sûr, le lac est mentionné dans les guides mais pour qui voyage autrement et recherche la sérénité d’un ciel étoilé, Tasik Chini est le meilleur compromis. Pour les passionnés de flore, qu’ils glissent leur loupe dans leur besace car la province compte de nombreuses surprises pour le botaniste curieux. Quant à l’amateur de randonnée, quelques Orang Asli se sont reconvertis dans le tourisme pour notre plus grand plaisir. Mettez vos chaussures et enfilez vos guêtres, que ce soit en balade de nuit comme de jour, les forêts vous surprendront et votre guide - veillez à ne pas le perdre - saura vous enseigner qui passe où et pourquoi.

Et bon courage si une course est improvisée sur le lac, les enfants du coin ont un très bon coup de pagaie !

En avant !
   

Sébastien Cuzol
27 contributions
Mis à jour le 11 août 2015