Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Garganta del Diablo

Infos pratiques sur Garganta del Diablo

  • Famille
  • Point de vue
  • Rivière / Fleuve
  • Chute d'eau
  • Patrimoine Mondial de l'Unesco
  • Indispensable
4 / 5 - 4 avis
Comment y aller ?
A 20 min en bus d'Iguazú
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Garganta del Diablo

David Debrincat Grand Voyageur
896 avis rédigés

Au cœur d’un site absolument merveilleux la Garganta del Diablo est la merveille des célèbres chutes d’Iguazú. Il n’y a pas beaucoup de mots pour décrire la force des eaux qui s’écrasent ici. Simplement impressionnant.

Mon conseil :
Je vous conseille de ne pas vous contenter d’une journée côté Argentin. Il faut le lendemain passer sur la rive Brésilienne pour un autre point de vue. Impossible de les départager, ils sont tous les deux splendides.
Mon avis

Peut-être les plus belles chutes du monde et inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, il faut absolument venir jusqu’à la Garganta del Diablo à Iguazú.  "Une" pour ne pas dire " La " merveille du tourisme en Argentine.

Il faut d’abord emprunter la longue passerelle sur le fleuve. Au bout de plus d’un kilomètre apparaissent la cataracte d’eau de la Garganta del Diablo. Le bruit est fracassant et le nuage de vapeur d’eau monte haut.  Le débit à la seconde équivaut à une piscine olympique. Pour trouver une comparaison aux chutes, il faudrait que les 60 millions de Français ouvrent tous en même temps tous leurs robinets. Sa forme de fer à cheval est superbe. Tous les visiteurs se pressent ici car c’est le point de vue le plus impressionnant du site.

Pour un tête à tête avec le diable je vous conseille de venir tôt le matin à l’ouverture ou en fin de journée avant la fermeture.

Agnès EMONARD Voyageur
Mon avis
Très déçue par ce voyage car le programme était mal fait. Beaucoup de temps perdu. Pour chaque trajet ( 3 heures de voyage environ), il fallait chaque fois une journée entière. Retour d'excursion à 14 heures. Bref on trainait dans les rues des petites villes (El Calafate, Puerto natales, Puntas arenas, Ushuaia), dont on a fait le tour en 1 heure. Hotels très bruyant à El Calafate(gouttière qui atterrissait sur un rebord en tôle) à Ushuaia la poignée de douche m'est restée dans les mains. Le tout à l'avenant
Amélie Perraud-Boulard Grand Voyageur
66 avis rédigés

La Garganta del Diablo (la gorge du diable) est la plus grande cascade des chutes d’Iguaçu. Un spectacle très impressionnant et bouillonnant à ne manquer sous aucun prétexte lors de votre séjour.

Mon conseil :
Réaliser la partie de circuit menant à la Garganta del Diablo à la fin de la journée permet de voir le paysage sous la lumière couchante. Vous ne serez pas déçus !
Mon avis

Si les différents belvédères disposés du côté argentin et brésiliens offrent des vues impressionnantes sur les différentes chutes d’Iguaçu, la Garganta del Diablo représente le clou du spectacle.

Les deux côtés de la frontière présentent un aspect différent de la Garganta. Du côté brésilien, vous aurez une vue panoramique d’en bas et serez éclaboussés par les vapeurs d’eau de la cascade. Côté argentin, un petit train mène jusqu’à une passerelle longue de plus d’un kilomètre. On longe alors le cours du fleuve qui mène enfin au haut du gouffre, profond de quelques 90 mètres. Le spectacle fracassant des eaux s’écoulant bruyamment dans la gorge est assez fascinant. Je l’ai trouvé encore plus impressionnant vu de haut d’ailleurs.

Pour les amateurs de sensations fortes, je conseille de réaliser un tour en bateau d’une dizaine de minutes. Une bonne manière d’approcher au plus près de la chute.

Eva Martin Grand Voyageur
206 avis rédigés

Plus hautes des cascades de l’ensemble des Chutes d’Iguazu dont la force est hypnotique.

Mon conseil :
Souvent en saison des pluies son accès est limité voir condamné pour éviter tout accident… Mais n’hésitez pas à aller faire un tour le parc est vraiment magnifique.
Mon avis

L’incroyableGarganta del Diablo fait figure d’apothéose à la visite du Parc d’Iguazu. En aparté d’ailleurs, ce dernier fait clairement figure d’incontournable à votre voyage en Argentine. Vous risquez d’entendre qu’il est trop bétonné et touristique… Ce qui n’est pas totalement faux, mais la splendeur de ses paysages vous permettra certainement de faire abstraction de tout ce qui pourrait parasiter votre visite.

On accède à la chute en question en petit train (el tren ecologico de la selva) puis après un kilomètre de marche sur une passerelle au bout de laquelle le spectacle est hallucinant. La Garganta del Diablo atteint 80 mètres de hauteur, autant vous dire que vous risquez de ressortir de là trempés et assourdis. L’intensité du spot est telle que plusieurs personnes se sont littéralement jetées à l’eau il y a quelques années de ça.

Malgré cette parenthèse dramatique, j’ai adoré mon passage sur place ; à conseiller absolument !