Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Les plus belles plages de Florianopolis

Florianopolis peut d’abord surprendre. On s’attend à une petite île et on se retrouve face à une grande ville avec de hauts immeubles. En réalité, Ilha Catarina, la partie insulaire, est accessible par un pont.

Sports nautiques et vie nocturne agitée

Destination par excellence de vacances et de détente au cours d'un voyage au Brésil, Florianopolis s’explore à pied, en vélo, en bus ou en voiture de location. Il n’y a quasiment pas d’habitants à l’année mais essentiellement des Brésiliens et des touristes du monde entier venus faire du surf. Je vous conseille de loger vers le lac, Lagao da Conceiçao, dans la partie centrale, pour pouvoir rayonner facilement sur Ilha Catarina et bénéficier des services de la bourgade. 

A l’est, Barra da Lagoa est la plage la plus proche des commodités et probablement la plus étendue. C’est la plus célèbre pour pratiquer le surf. L’eau est chaude et la mer peu agitée. A l’est toujours, Joaquina – ma préférée – est entourée de dunes où il est possible de s’adonner au sandbord. Le surf des sables n’est pas simple mais très amusant. Les novices peuvent s’allonger sur la planche et se laisser glisser plutôt que de se mettre debout. La vue sur la mer est splendide, à conseiller au coucher de soleil car on se croit réellement dans le désert alors que la route est juste à côté ! Très venteuse, Praia do Campeche est une longue étendue de sable avec une mer agitée idéale pour les surfeurs aguerris. 

Dans les pubs de Florianopolis, ou en discothèque, vous serez surpris de voir de superbes Brésiliennes sortir avec des hommes plus âgés pour se faire entretenir. Expérimentez les soirées foro, durant lesquelles on peut danser la fameuse samba brésilienne. Les pas sont quand même difficiles… Les Brésiliens ont le rythme dans la peau et sont assez collants avec les filles. On raconte que celles-ci pensent « oui » lorsqu’elles leur disent « non » pour danser. C’est peut-être pour ça qu’ils ne comprennent pas vite… 

Déguster des huîtres avec vue sur Baia Sul.

A la poursuite de l’eau verte

Contrairement aux apparences, l’île est grande. Compter une semaine pour vous détendre et découvrir toute ses facettes. Pour la traverser d’un bout à l’autre, il faut compter une journée. Les plages du sud de l’île sont réputées plus belles que celles du Nord. Chaque secteur dépend d’un terminal duquel partent les bus. Aussi, il est parfois nécessaire de prendre trois bus pour se rendre à une plage toute proche. En voiture, ce n’est pas mieux, la route côtière ne longe pas la pointe de l’île et certaines plages sont difficiles d’accès. L’avantage, c’est que celles-ci sont donc vraiment sauvages !

A chaque plage, son esprit. Du côté des plages du Sud de Florianopolis, côté océan Atlantique, Pantano do Sul, sur les rives d’un village de pêcheurs, est plus calme car entourée de montagnes. Comme son nom l’indique, Do Naufragados se mérite : un trek de 2h mène à cette plage à l’extrémité de l'île. Autour de Baia Sul, c’est là que vous pourrez déguster les meilleures huîtres, directement auprès des pêcheurs.

Au nord, boudez Jurere Internacional (avec effectivement des lotissements) pour Fortaleza Sao José da Ponta Grossa, une plage rocheuse juste avant la sauvage Daniela et ses bateaux. 

Pour voir les eaux translucides vertes vantées par l'office de tourisme, misez sur Ilha do Campeche, l’île merveilleuse où il faut pratiquer le snorkeling pour voir les poissons exotiques. Pour cela, vous devez prendre le bateau à Armaçao, déjà une très belle destination en soi, avec une large palette de couleurs et une langue de sable dans l’eau. Au retour, vous aurez peut-être le privilège de voir des dauphins.

Julie Olagnol
173 contributions
Mis à jour le 1 octobre 2015