Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Pico

Infos pratiques sur Pico

  • Rencontres locales
  • Île
  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Sport à Sensations Fortes
  • Montagne
  • Volcan
  • Tourisme Responsable
5 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
À 2h30 de Praia (île de Santiago) en bateau
Quand partir ?
Durant la saison sèche
Durée minimum
2 à 3 jours

Avis des voyageurs sur Pico

Yasmina Er rafass Grand Voyageur
67 avis rédigés

Le Pic se trouve sur la petite île de Fogo et atteint 2829 mètres.

Mon conseil :
Prévoyez d'y passer deux jours minimum, afin de faire l'ascension du grand et du petit pic. Je vous conseille de prendre un guide professionnel. Prévoyez des chaussures bien hautes pour éviter de vous blesser avec les puzzolanes (cendres de volcan).
Mon avis

Vous arriverez à Sao Filipe, puis vous devrez vous rendre au village de Cha das Caldeiras au pied du volcan, le trajet dure environ deux heures. Personnellement j'appréhendais l'ascension du grand Pic mais finalement c'est relativement facile, vous devez tout de même être en bonne condition physique. J'ai mis 3h de marche pour atteindre le sommet et profiter de la vue sur la caldeira.

Une fois au sommet redescendez du côté du petit pic, la pente est un amas de puzzolanes de plus d'un mètre de profondeur qui permet de faire la descente en courant et en bondissant, un vrai moment de plaisir ! La vue sur le petit pic offre un joli dégradé de couleur, un moment que j'ai trouvé magique !

Eloise Pelaud Grand Voyageur
23 avis rédigés

Le Pico de Fogo est le volcan actif de l’île de Fogo qui culmine à 2800 m. C'est l'étape incontournable de l'île de Fogo.

Mon conseil :
Prenez un guide depuis Chã das Calderas. Je vous conseille de partir tôt le matin (vers 5 h), car le temps change vite. Il faut compter environ 4 h de marche pour accéder au sommet. La descente est beaucoup plus rapide.
Mon avis

L’ascension du volcan démarre tôt le matin, à la lampe de poche, mais le soleil se lève vite. Au début du trek on traverse un mini plateau, parsemé de vignobles éparses et dispersés sur des grandes étendues d’une terre sombre. C’est assez aride et très rocailleux. Ces vignes permettent de produire le fameux vin de Fogo (fait par une coopérative italienne).

Au fur et à mesure de la randonnée, la pente devient de plus en plus ardue, avec par endroits quelques passages d’escalades. Il y a environ 1000 m de dénivelé. Il faut environ 4 h de marche pour accéder au Pico depuis les villages en contrebas de la Chã das Caldeiras. Les guides seuls mettent environ une heure. Il faut être en bonne condition physique. 

L’arrivée au cratère est assez spectaculaire. Il y a des émanations de souffre et des fumeroles tout autour. Satisfaits de notre ascension, nous découvrons la vue sur le cratère et le point de vue sur l’océan et l’île de Brava. Par temps clair, la vue sur l’océan est à couper le souffle, mais le temps n’est pas toujours clément. Le contraste entre l’immensité bleue de l’océan et l’environnement lunaire du volcan est assez saisissant. On observe aussi les anciennes coulées de lave des années 90. 

Quelques mètres pour contourner le cratère avant d’entamer la descente. Le meilleur pour la fin : la descente se fait sur une ancienne coulée de lave sur un autre flan du cratère, composé de granulés volcaniques noirs. Il est très amusant de se laisser glisser et emporter par la pente dans le sable volcanique. En 1 h vous serez de retour au village. 

Pour parfaire notre journée, nous avons profité de la douceur de vivre du village de Chã das Caldeiras, discuté avec ses habitants et testé le Manecom (liqueur locale). Ne pas en abuser après une journée en altitude. Mais nous étions heureux d'avoir percé quelques mystères de ce volcan, qui trône en maître sur l’île de Fogo.