Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Alausí

Guide de voyage Equateur

Infos pratiques sur Alausí

  • Rencontres locales
  • Etape de randonnée / Trek
  • Campagne
  • Montagne
2 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 50 km de Riobamba en voiture
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
Une demi journée

Avis des voyageurs sur Alausí

David Debrincat Grand Voyageur
896 avis rédigés

A environ 120 km de Riobamba, Alausi est un petit village perché à 2600 mètres. Tout autour les montagnes constituent un cadre idéal à de belles randonnées.

Mon conseil :
Il n’y a rien à faire à Alausi et pourtant de nombreux touristes viennent ici. Seule activité, le train jusqu’à Nariz del Diablo dont tout le monde veut faire le parcours. Il faut impérativement réserver les billets à l’avance.
Mon avis

La seule raison de venir à Alausi pendant un voyage en Equateur est d’organiser l’excursion en train jusqu’à Nariz del Diablo. Je suis venu ici un matin, j’ai fait le tour en train dans l’après-midi et je suis reparti le lendemain matin.

Autre point d’intérêt, il est possible depuis Alausi d’organiser sur plusieurs jours la randonnée du chemin de l’Inca. A pied ou à cheval, selon votre préférence, cette excursion est superbe et permet d’arriver au site Inca d’Ingapirca après avoir traversé des paysages absolument somptueux. En dehors de cela c’est généralement le calme plat à Alausi. Pour me faire mentir, le jour où je suis venu, une fête immense était organisée pour célébrer l’ouverture de la nouvelle boulangerie. Des concerts géniaux, du bruit à tout rompre, des spectacles de danse… Je n’ai pas beaucoup dormi cette nuit-là mais je peux dire que j’ai vu Alausi dans un autre contexte que son habituelle atmosphère paisible.

Julie Olagnol Grand Voyageur
173 avis rédigés

Alausi est à présent la gare de départ du train le plus difficile du monde, jusqu'à la Nariz del diablo.

Mon conseil :
Au cours de votre voyage en Équateur, lorsque vous prenez vos billets, pensez bien à prendre votre retour jusqu’à Alausi pour continuer la route à partir de là.
Mon avis

Le train touristique équatorien, au départ de Riobamba à l'époque, marquait l’arrêt à Alausi, après être passé à Guamote. Il rejoignait ensuite la Nariz del diablo avant la gare désaffectée de Sibambe.

C’est cette deuxième partie que j'avais trouvée la plus intéressante. La vallée était complètement désertique. Le train faisait alors de nombreux virages en épingles, ralentissait et descendait ensuite en marche arrière jusqu’à la Nariz del diablo. 

Pour le trajet retour, beaucoup de touristes repartaient vers Riobamba. Il était plus logique de faire une halte à Alausi si vous poursuiviez le voyage vers le Sud de l'Équateur, à Cuenca par exemple. C’est ce que j’avais fait. En attendant le bus dans l’après-midi, j’avais donc déjeuné à Alausi à proximité de la gare et j'avais fait un petit tour dans la ville. J’en garde un assez bon souvenir car il avait été facile de trouver un transport. 

Circuits et séjours Alausí