Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Cotopaxi

Infos pratiques sur Cotopaxi

  • Point de vue
  • Sport à Sensations Fortes
  • Montagne
  • Volcan
  • Indispensable
5 / 5 - 4 avis
Comment y aller ?
A 100 km au sud-est de Quito en bus
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
1 à 2 jours

Avis des voyageurs sur Cotopaxi

Sylvia Rambaud Grand Voyageur
9 avis rédigés

Au coeur de la Cordillière orientale des Andes, le volcan Cotopaxi domine un parc naturel créé pour protéger ce lieu unique.

Mon conseil :
Parcourir le parc en camionnette, ou à pied jusqu'au pied du volcan. Monter jusqu'au refuge José Fribas à 4800 m d'altitude. Le point de vue est magnifique!
Mon avis

Le volcan Cotopaxi est le deuxième volcan le plus haut d'Equateur. Il culmine à 5897 m d'altitude. Il est le volcan le plus actif du pays. Un cône parfait enneigé toute l'année entouré d'un parc naturel. Ce parc est composé de zone de paramos, de lagunes, et l'on s'y balade par des sentiers praticables surtout en été.

Si vous avez le temps, commencez par visiter le musée de la faune du parc car il faut avoir de la chance pour croiser les espèces sauvages et la patience est de rigueur. J'ai moi même croisé des canards sauvages et des mouettes des Andes. Puis poursuivez votre randonnée vers le lac limpiopungo caché dans la brume permanente.

Pour toute ascension (vers le refuge ou vers la cime) prévoyez un équipement spécifique et surtout une bonne condition physique est importante. L'ascension vers le refuge n'est pas difficile en soi, je l'ai réalisé grâce à un petit entraînement hebdomadaire de marche rapide, mais l'altitude et le froid peuvent surprendre rapidement. Cependant, c'est une expérience unique inoubliable lors d' un séjour en Equateur.

Samy Bailly Voyageur
15 avis rédigés
Mon avis
Vu de la plaine le Cotopaxi est majestueux et la meilleure manière de d'en approcher est sûrement à cheval. Mais si vous avez la condition physique pour grimper les 5897 mètres, allez-y : le lever de soleil y est fabuleux !
Lorette Vinet Grand Voyageur
72 avis rédigés

Le Cotopaxi, ou comment approcher le sommet des Andes... Tel un champignon blanc, il pointe son chapeau à travers les nuages quand on quitte l'Equateur en avion.

Mon conseil :
Tout dépendra de votre forme mais le Cotopaxi culmine quand même à quelques 5897 m d'altitude. Si vous souhaitez en faire l'ascension au cours de vos vacances en Equateur, il faudra donc vous y préparer.
Mon avis

Pour ma part, je ne l'ai observé que du bas,  pour cause d’entorse fraiche de cheville. Mais, à aucun moment je n'ai regretté cette randonnée "tranquille" au pied de ce grand monsieur, de ce géant…

On est parti à la journée, avec le pique-nique dans le sac, en range rover, bien couverts, le coupe vent, le bonnet et même l'écharpe pour l’occasion (on va quand même monter à quelques 4000m). Journée un peu lunaire, route de cailloux, journée venteuse, presque froide, et vue splendide et permanente sur le sommet enneigé du Cotopaxi. Pas un brin de nuage, la chance nous souriait. Et franchement, ce n'est pas pare que je ne l'ai pas ascensionné que je me rassure en disant cela, mais on profite largement mieux de la vue lorsqu'on est à distance que lorsqu'on est dessus...!

Stéphanie Charbit Grand Voyageur
94 avis rédigés

En pleine allée des volcans, culminant à 5 897 m, le Cotopaxi est le deuxième plus haut volcan du pays derrière le Chimborazo. Il est partie intégrante du parc national du même nom.

Mon conseil :
Si vous vous aventurez au-delà du premier refuge, ne partez évidemment pas seul ! Il faut être accompagné d’un guide et bien équipé. Bref, l’ascension est réservée aux amateurs de sport et de sensations fortes !
Mon avis

J’ai de la chance de connaître un Equatorien qui vit entre Quito et Latacunga, c'est-à-dire tout proche du parc national Cotopaxi. N’ayant pas eu l’occasion d’y aller avec une agence alors que j’étais à Latacunga, Sebastian (mon hôte donc) me propose d’y aller et de faire l’ascension jusqu’au premier refuge qui est tout de même déjà à 4 800 m d’altitude !

Nous partons tôt un matin et quelle chance, il fait beau ! Car par temps gris et nuageux, inutile de préciser qu’il faut plus se l’imaginer qu’autre chose le Cotopaxi… Nous prenons donc sa voiture et c’est parti pour une bonne heure de route jusqu’à l’arrivée au parking. Nous ne prenons pas la route « classique » empruntée par les agences, la route est très belle est nous donne de beaux points de vue sur le volcan duquel nous nous rapprochons progressivement.

Le parking est déjà à 4 600 m d’altitude, autant dire qu’il fait froid et que doudoune, gants et bonnet sont bien appréciables. C’est parti pour 200 m de montée jusqu’au premier refuge, ça n’a pas l’air si loin mais il faut quand même bien compter 40 minutes de grimpette avec quelques pauses, forcément avec le manque d’oxygène dû à l’altitude c’est un peu éprouvant. Vue splendide sur le parc national une fois arrivés au refuge. Nous continuons un peu plus loin jusqu’aux premières neiges et retournons tranquillement à la voiture, c’est plus facile dans le sens de la descente. Voilà, le « Coto », c’est fait !

Circuits et séjours Cotopaxi

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage