Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Imbabura

Infos pratiques sur Imbabura

  • Rencontres locales
  • Volcan
  • Lac
  • Fêtes et festivals
  • Musique
  • Artisanat
  • Lieu ou Monument historique
4 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 2 h de Quito en bus
Quand partir ?
De octobre à avril
Durée minimum
Une semaine

Avis des voyageurs sur Imbabura

Sylvia Rambaud Grand Voyageur
9 avis rédigés

La province d'Imbabura est l'un des itinéraires le plus connu d'Equateur. Cette région peut faire l'objet d'un circuit organisé à la portée de tous les voyageurs. C'est une étape indispensable pour la découverte de "la sierra" équatorienne.

Mon conseil :
Voyager durant la saison de la fête de l'Inti Raymi. La province d'Imbabura révéle alors tous ses secrets et vous aurez un véritable contact avec la population locale : "les indiens quechuas".
Mon avis

La province d'Imbabura est une région à découvrir lors d' un séjour en Equateur. Ses nombreux volcans, lacs et vallées andines fertiles crées des paysages d'une extrême beauté. C'est l'une des régions les plus culturelles et vibrantes du pays car les groupes indigénes vivent dans cette partie. Il est donc très attractif pour les voyageurs de visiter cette province car ils y trouveront de nombreux artisans: les tisseurs d'Otavalo, les sculpteurs de bois de San Antonio et les artisans du cuir de Cotacachi.

Autour de marchés, celui d'Ibarra notamment, vous trouverez des produits locaux, cultivés sur les sols fertiles et abruptes du volcan Imbabura. Fèves, maïs, pommes de terre, Yucca, fruits et légumes viennent ornés les étals des marchands. N'hésitez pas à vous installer dans un restaurant traditionnel, goûtez aux plats typiques: "la fritada", "el mote con caso", "las humitas", "el seco". Vous vous regalerez entouré d'un groupe de musique traditionnel andin (Otavalo).

Enfin pour les amateurs du grand air, les lagunes de Yahuarcocha, Mojanda, San Pablo ou encore Cullicocha sont autant de paysages d'exeption à découvrir en pedalo, à pied, ou encore à cheval. Ici, il faut peu de temps pour tomber sous le charme de ces lacs aux eaux claires entourées de collines et plaines fertiles. Enfin, si vous voulez avoir une véritable idée des paysages agricoles de la région, empruntés la route de Zuleta, au sud d'Ibarra, vous y découvrirez de belles haciendas jusqu'à la réserve naturelle de San Marcos. La région s'arrête là, et ici commence celle du Cayambe. Bonne visite !

Julie Olagnol Grand Voyageur
173 avis rédigés

Le volcan Imbabura est situé dans le Nord du pays, non loin d'Otavalo.

Mon conseil :
Essayez de dormir chez l'habitant dans la région (à La Esperanza par exemple) pour découvrir le mode de vie de la sierra du Nord.
Mon avis

Au cours d'un voyage en Équateur, j'ai pu visiter les alentours d'Otavalo et Ibarra avec un ami indigène. Nous avons d'abord randonné vers le lac San Pablo (la vue sur l'Imbabura et le Cayambe est très belle), puis nous avons fait du bateau dans la lagune Cuicocha du volcan Cotacachi. 

C'est dans cette région du Nord de l'Équateur que s'impose l'Imbabura. Même s'il est loin d'être le plus haut du pays, ce volcan endormi a l'avantage non négligeable d'être souvent découvert, ce qui permet de le prendre en photo facilement. 

Une légende très mignonne raconte que maman Cotacachi se couvre de neige quand papa Imbabura lui a rendu visite la nuit ! L'ascension de l'Imbabura est relativement accessible si on la compare à d'autres volcans comme le Cotopaxi ou le Chimborazo.

Circuits et séjours Imbabura

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage