Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Chutes Victoria

Guide de voyage Zimbabwe

Infos pratiques sur Chutes Victoria

  • Point de vue
  • Sport à Sensations Fortes
  • Rivière / Fleuve
  • Chute d'eau
  • Patrimoine Mondial de l'Unesco
  • Indispensable
5 / 5 - 3 avis
Comment y aller ?
A 10 min de Livingstone ou Victoria Falls par la route
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Chutes Victoria

Melissa Cadarsi Grand Voyageur
25 avis rédigés

« La fumée qui gronde au-dessus de la forêt ». En approchant des chutes Victoria, vous comprendrez pourquoi les Africains leur avaient donné ce nom avant la découverte de David Linvingstone.

Mon conseil :
N’oubliez surtout pas votre k-way. Pensez également à emmener votre bouteille d’eau, voire votre casse-croûte : vous pénétrez une zone hautement touristique avec tous ses travers.
Mon avis

Aller à la découverte des Chutes Victoria est un drôle de voyage : ce site naturel unique au monde est resté très longtemps vierge de toute présence occidentale . Ce n’est qu’en 1855 qu’il a été découvert par Linvingstone et baptisé en hommage à la reine d’Angleterre. Aujourd’hui encore, ce lieu devenu très touristique semble un peu planté au milieu de nulle part. 

J’y suis allée depuis le Chobe Safari Lodge pendant un séjour au Botswana. Lorsque je suis arrivée près des Chutes Victoria, site classé au patrimoine de l’UNESCO, le décor n’était pas si différent de celui des forêts tropicales humides rencontrées ailleurs. Mais des voyageurs venus du monde entier s’y retrouvent, et en suivant les sentiers bien balisés (par prudence) on approche doucement des chutes. 

C’est d’abord à travers le rideau de végétation que l’on peut sentir la bruine abondante et commencer à voir les ravins immenses dans lesquels plongent les chutes. En arrivant au point de vue principal, si vous avez le vertige, vous risquez d’être, comme moi, un peu frustré : étant donné la hauteur des chutes, impossible de s’approcher au plus près de la barrière, la sensation est incroyable… 

Vous êtes bel et bien, en plein cœur de l’Afrique, en bordure d’une dépression géologique d’une centaine de mètres où se jettent les millions de litres d’eau du Zambèze, de quoi avoir envie de rester en arrière ! 

Aux Chutes Victoria, de nombreuses activités un peu « casse-cou » sont possibles, mais par sécurité (et tempérament), j’ai opté pour le simple parcours à pied pour admirer les chutes. Après cette balade, je me suis offert un déjeuner dans le somptueux Victoria Falls Hotel. J’y ai mangé une salade césar au crocodile dont le goût rappelle beaucoup le poulet. C’était une expérience à faire, même si j’ai été surprise de l’ambiance très « empire colonial » de cet hôtel !

Alexandra Maillet Grand Voyageur
21 avis rédigés

Les chutes Victoria, frontière naturelle entre le Zimbabwe et la Zambie, figurent parmi les plus belles du monde.

Mon conseil :
La disposition des chutes fait qu’il n’y a pas de point de vue en hauteur. Aussi, si vous avez le budget (environ 100$), je ne peux que vous recommander le tour en hélicoptère : en 10 minutes de vol, vous aurez un aperçu splendide de l’ensemble du site !
Mon avis

Quel spectacle, j’ai adoré ! Le fleuve se jette dans une faille longue de 1700 mètres et pouvant atteindre plus de 100 mètres de hauteur. Des chiffres qui donnent le vertige et qui retranscrivent parfaitement la puissance qui se dégage du site. Les chutes Victoria font partie de ces endroits qui vous prennent aux tripes tant la force de l’eau est perceptible et parait toute proche.

Un voyage au cœur de la nature que les amoureux de la flore apprécieront : l’observation des chutes se fait au cœur d’une forêt très dense. Regardez bien où vous mettez les pieds : les infrastructures ne sont pas toujours bien aménagées et avec toute l’eau qui vous trempe, on en perd parfois la notion de l’espace…

Le village Victoria Falls n’a pas beaucoup de charme, il tourne autour du tourisme et des chutes, certains hôtels ont des allures de Las Vegas, ce qui tranche avec le site naturel et encore très sauvage. Pour avoir un peu de répit face aux sollicitations incessantes des vendeurs ambulants, je vous recommande le parcours de golf au Elephant Hill Resort, bien entretenu et abordable. Enfin, pour les amateurs de sensations fortes, sachez que les chutes Victoria figurent parmi les meilleurs spots de rafting au monde. A vos pagaies !

Camille Griffoulieres Grand Voyageur
225 avis rédigés

Les Chutes Victoria, classées au Patrimoine mondial de l’Unesco, sont connues localement sous le nom de Mosi-oa-Tunya, la « fumée qui gronde ». Elles sont tout simplement les plus impressionnantes du monde !

Mon conseil :
On peut visiter les deux parcs jumeaux en 1 journée, mais faire en priorité le parc côté Zimbabwe, plus spectaculaire que côté Zambie. Pensez à votre passeport (obligatoire). En un coup de vent on est trempé, prenez un imperméable.
Mon avis

Je n’ai jamais vu un site naturel aussi spectaculaire, les grondement des chutes résonnent fort ! La visite côté Zimbabwe (le Victoria Falls National Park) commence par la chute principale, la plus haute, de 103 m, on est submergé d’eau très vite, on se sent happé par la puissance, on a même du mal à respirer.

Le circuit passe ensuite par les chutes du Diable et celles du fer à cheval, plus encaissées, puis va jusqu’au « boiling point » là où l’eau bouillonne en bas des chutes. C'est ici que j’ai croisé une colonie de babouins qui m’a volé mes bananes ! N’apportez pas de nourriture dans le parc ils ont l’odorat très fin. Côté Zambie (le Mosi-oa-Tunya National Park), on est plus éloigné des chutes, les points de vue sont panoramiques, époustouflants. J’ai surpris quelques antilopes en chemin, c’était magique. On peut loger à Livingstone côté Zambie ou Victoria Falls côté Zimbabwe, ou prendre un tour depuis Kasane (Botswana). 

Circuits et séjours Chutes Victoria