Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Villavicencio

Infos pratiques sur Villavicencio

  • Campagne
  • Rivière / Fleuve
  • Chute d'eau
  • Fêtes et festivals
  • Musique
  • Hors des sentiers battus
4 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 3-4 h de Bogota en bus
Quand partir ?
De juin à septembre
Durée minimum
1 à 2 jours

Avis des voyageurs sur Villavicencio

Melanie Denef Grand Voyageur
12 avis rédigés

A quelques heures au sud de Bogota, Villavicencio, surnommée Villavo (à prononcer Biyaho), fait office de « porte des llanos », cette région particulière des cow-boys de Colombie.

Mon conseil :
Ne pas être pressé pour atteindre cette ville peu connue des touristes, le temps de trajet depuis Bogota dépendant largement des contrôles policiers et de la témérité du chauffeur dans les virages. Attention, grosses chaleurs !
Mon avis

Une ambiance particulière se dégage de Villavo, faite de chaleur tropicale, de culture ranchera et de musique fortement contagieuse. Pour les amateurs de viande, vous serez au paradis. Lieu de rencontre historique entre les colons des fronts pionniers venus de l’Eje Cafetero et les populations déplacées depuis l’Amazonie et la Côte Pacifique, Villavicencio tire sa richesse de ce mélange inédit de cultures. Peu connue des touristes, cette ville aux apparences hostiles réserve d’inoubliables rencontres humaines.

Pour rencontrer du monde, allez flâner sur les nombreuses places de la ville (la grande Plaza de los Libertadores ou le plus intime Parque Infantil renommé Parque de los Periodistas), lieux d’échange et de vie ! Pour s’éloigner du tumulte de la ville, louez une jeep ou une moto et découvrez à pied les paysages idylliques des llanos. Ponts suspendus, cascades, montagnes verdoyantes, les alentours de Villavencio sont pleins de surprises.