Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Viñales et ses paysages fabuleux

Loin du tapage des grandes villes et des stations balnéaires à la mode, Viñales accueille tous ceux qui, au cours de leur voyage à Cuba, se mettent en quête de tranquillité. Voici un paradis pour les amoureux de randonnées en campagne.

Pourquoi y aller ?

Si au cours de votre voyage à Cuba, vous décidez de vous mettre un peu au vert, que vous souhaitez quitter les lieux trop touristiques comme la capitale La Havane ou la station balnéaire Varadero, ne perdez pas une seconde, sautez dans un bus et prenez la direction de Viñales, ce charmant petit village perdu dans la campagne cubaine.

En arrivant à la gare routière de Viñales, il faut de suite s’éloigner le plus possible du petit centre de ce village pour trouver où dormir chez l’habitant. En prenant la direction des champs, vous serez alors aux premières loges pour admirer le lever et le coucher du soleil sur les pains de sucre, appelés ici des mogotes, qui sont plantés là au beau milieu de la campagne verdoyante. Le spectacle est féérique et tout simplement envoûtant.

Dans la campagne de Viñales

Viñales et ses paysages enchanteurs

Tout autour de vous, des vergers, des orangers, des flamboyants, des plantations de tabac. A peine vos valises posées, vous aurez toutes les peines du monde à résister à l’appel d’une balade au beau milieu de cette campagne magnifique. D’ailleurs pourquoi résister ? C’est bien pour cela que vous êtes venus jusqu’à Viñales.

Voilà encore une étape où il faut rester le plus longtemps possible pour découvrir tranquillement toute la vallée inscrite au Patrimoine mondiale de l’UNESCO. Chaque balade est ici l’occasion d’évoluer au milieu de paysages somptueux et de découvrir de très belles grottes comme par exemple la Cueva del Indio ou la sublime Cueva de Santo Tomás.

Comment y aller ?

Depuis La Havane, deux bus partent tous les jours jusqu’à Viñales. Si vous ratez celui du matin, il vous restera celui de l’après-midi. Il faut compter entre 3 et 4 h de route. Le trajet est plus long et les véhicules moins fréquents depuis des villes plus éloignées comme par exemple Cienfuegos et Trinidad. Seuls 3 bus par semaine font la liaison et ils mettent respectivement 7 et 8 h. Il y a aussi des bus depuis la petite ville de María la Gorda. Le bus quotidien relie les deux villes en environ 3 h.

David Debrincat
896 contributions
Mis à jour le 16 février 2016