Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Cuba

La religion à Cuba

Danseuse Yoruba

A Cuba, la religion est étroitement liée à l'histoire. La majorité des habitants est catholique, même si c'est un catholicisme différent de tous ceux que l'on pourrait rencontrer dans d'autres zones du globe.

Un mélange de religions

Les occupants espagnols furent les premiers à introduire la religion catholique à Cuba. Le catholicisme s’est mêlé en un étonnant syncrétisme avec la religion et les rites des esclaves africains amenés sur l'île pour cultiver les cannes à sucre.

Ces esclaves, appelés Yorubas, ont utilisé les bases de la religion catholique et ont fait semblant de la pratiquer pour pouvoir continuer à prier leurs saints. Cet étrange mélange, appelé Santeria, est la religion originale de Cuba. Elle est intrinsèquement liée à la culture et à l’histoire du pays. Ainsi plusieurs centaines de milliers de Cubains pratiqueraient des cultes d’origine africaine.

A Cuba, on trouve également une minorité juive, protestante, et quelques autres religions venues d'Afrique, comme le Palo Monte. Pratiquée par les Africains parlant le Bantou, c'est une sorte de culte des morts à la limite de la magie noire. Il existe aussi l'Abakua, qui est originaire d'une zone entre le Nigéria et le Cameroun. Elle se caractérise par les fidèles qui se déguisent en diablotins, qui dansent et font de la musique lors des cérémonies religieuses. Ces mêmes diablotins sont maintenant entrés dans le folklore que vous découvrirez sans doute lors de votre voyage à Cuba.

D'après certaines études, environ 85% des Cubains disent croire en quelque chose mais seulement 10% d'entre eux sont pratiquants actifs.

Représentant d'un moine noir

Télécharger gratuitement le guide Cuba à imprimer !
Au programme : conseils utiles, quand partir, informations pratiques...
Télécharger mon guide Cuba

Un peu d’histoire

Lors de la révolution du pays, en 1959, Cuba a été déclarée athée, et les religieux ont commencé à être persécutés. Les biens du clergé furent quant à eux nationalisés.

Mais depuis la crise de l'effondrement du bloc soviétique, de nombreux Cubains ont trouvé refuge dans les associations charitables des églises. De nos jours, elles servent encore à pallier certains dysfonctionnements étatiques, notamment en termes d’aide sociale.

Suite à ce regain d'intérêt pour la religion, Fidel Castro, alors président, renonça à déclarer l'état athée en 1992. En 1998, le pape Jean Paul II rendit une visite historique aux Cubains, près d’un million d’entre eux s’amassèrent pour accueillir le Saint Homme venu du Vatican. C'est aussi la date à laquelle Noël est réinstauré dans le pays.

De nos jours, il existe un Bureau des Affaires Religieuses, qui surveille les activités des différentes institutions religieuses dans le pays. Celles-ci font face à des restrictions de communication, et ne peuvent accepter des donations que de sources contrôlées par l'Etat.

Marie Foucaut
210 contributions
Mis à jour le 28 novembre 2016

Idées de circuits

  • Hors des sentiers battus
L'essentiel de l'île à bord d'une vieille américaine
Env. 8 jours à partir de 1 300 €
  • Hors des sentiers battus
Croisière coloniale dans les Caraïbes
Env. 12 jours à partir de 1 970 €
  • Hors des sentiers battus
Vivre Cuba autrement
Env. 13 jours à partir de 1 490 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage