Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Merida et les villes coloniales du Yucatán

Si vous prévoyez de vous rendre dans la région du Yucatán pendant votre voyage au Mexique il est conseillé de ne pas consacrer votre séjour uniquement à la culture maya et à la culture playa. Vous pourrez aussi découvrir de réelles merveilles en visitant les villes coloniales.

Un saut à Merida

Si vous souhaitez consacrer quelques jours de votre voyage au Mexique à la visite des villes coloniales du Yucatán, vous pourrez par exemple commencer par Merida qui n'est rien d'autre que la capitale de la région. Autrefois surnommée "la ville blanche", elle a malheureusement de nos jours bien perdu de son éclat et de sa splendeur. Elle a depuis trop longtemps abandonné son blanc immaculé pour un triste gris. Il ne faut malgré tout pas la considérer comme une simple base pour les visites des alentours. Laissez-lui la chance de vous présenter son héritage colonial.

Posez-vous sur le Zócalo, admirez la vieille cathédrale datant de 1598 puis lancez-vous à la découverte de la Casa de Montejo, des théâtres Peón Contreras et de Merida, de l'Ermita Santa Isabel, du Parque Santa Lucía, du beau Paseo Montejo avec les belles façades des riches demeures, du Palacio del Gobierno ou des musées de la Canción Yucateca, Macay ou le regional de Antropología.

Le réel intérêt de Merida réside dans sons sens de la fête. Tous les dimanches les rues sont fermées aux véhicules et partout sont organisés des spectacles de danses folkloriques et des concerts. L'ambiance atteint des sommets pendant le carnaval de la ville qui se déroule tous les ans exactement 40 jours avant la Semaine sainte.

Une rue de Campeche

Les autres villes coloniales

En dehors de Merida, il y a aussi de très jolies villes coloniales à visiter.

Izamal fait partie de celles-là. Ce petit village ne manque pas de charme. L'idéal est de prendre tout le temps de flâner dans les ruelles et de rester jusqu'au coucher du soleil quand les rayons caressent les façades blanches et jaunes. L'instant est alors magique.

Tout proche de Chichén Itzá, Valladolid est superbe et vous aurez tout loisir de la visiter en toute tranquillité car elle n'attire que peu de touristes. Sa situation géographique lui confère le rôle de base parfaite pour partir à la découverte de la péninsule. En attendant profitez-en aussi pour la découvrir elle-même. Ces rues bordées de façades aux couleurs pastel sont à admirer le temps d'une belle balade. Vous découvrirez aussi le couvent et l'église San Bernardino de Siena qui date de 1552, le marché de las Artesanías, le musée San Roque et le beau Cenote Zaci.

La ville la plus merveilleuse de la péninsule est sans aucun doute Campeche. Elle est si belle qu'elle a même été inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO. A l'extérieur de la ville vous pourrez admirer les derniers vestiges de cette unique ville fortifiée du Mexique. En pénétrant dans la ville vous découvrirez alors les jolies rues pavées et les façades colorées aux tons pastel. La promenade s'annonce superbe. Le soir n'hésitez pas à vous rendre sur le Zócalo pour vivre la sympathique animation et admirer la superbe cathédrale Santa Isabel. En plus de certaines visites comme la Puerta del Mar ou la Puerta de la Tierra, il ne faut surtout pas manquer le musée d'archéologie maya. Les collections présentent des pièces uniques. Le musée est superbe.

David Debrincat
896 contributions
Mis à jour le 11 août 2015