Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Rivière Selenga

Rivière Selenga (Mongolie)

Infos pratiques sur Rivière Selenga

  • Lieux de méditation
  • Rivière / Fleuve
  • Sport Nautique
  • Hors des sentiers battus
4 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 1 jour de jeep d'Oulan-Bator
Quand partir ?
En été
Durée minimum
1 à 2 jours

Avis des voyageurs sur Rivière Selenga

Marc Sigala Grand Voyageur
107 avis rédigés

La rivière Selenga est l'une des plus importantes du pays. Elle prend sa source en Mongolie et traverse l'aïmag (région) du même nom pour se diriger vers la Russie et le lac Baïkal, dont elle constitue 50 % des apports en eau douce.

Mon conseil :
Repérer le tracé de la rivière sur son itinéraire et ne pas hésiter à faire un crochet, les eaux de la Selenga sont à voir lors de votre voyage en Mongolie.
Mon avis

La rivière Selenga coule au Nord de la Mongolie et sur plus de 600 km. Elle rejoint la frontière russe après avoir serpenté par de vastes plaines et des steppes parfois boisées. Elle prend sa source à 50 km au sud de Mörön et son bassin fluvial tient une grande importance dans l'agriculture de la région. On ne cultive que peu en Mongolie, mais vous pourrez observer quelques fermes et vergers d'importance dans la vallée de la Selenga.

La rivière, impressionnante de puissance, représente plus de 30 % des flots mongols. Elle est bien sûr le paradis des pêcheurs et on y trouve saumons, esturgeons, carpes, brochets et taïmens. Un voyage au lac Khövsgöl ou au monastère d'Amarbayasgalant sont, à mon avis, de bonnes occasions de croiser le cours de la rivière Selenga. Il est à noter que la rivière, d'avril à novembre, est navigable.

Chevaux au bord de la Selenga
Charlotte Rapp Grand Voyageur
14 avis rédigés

La Selenga prend sa source sous le nom d'Ider, dans les monts du Khangaï en Mongolie, et se jette, majestueux fleuve, par un immense delta dans le lac Baïkal en Russie. Au total quelques 1470 km !

Mon conseil :
A l'Est, très large, la Selengase décline en une multitude de visages et couchers de soleil extravagants. Ne manquez pas de gravir une des collines qui la borde, panorama grandiose à perte de vue garanti.
Mon avis

Ses berges sont idéales pour camper et se baigner. Amateurs de voyages sportifs, à vos pagaies ! Prudence et sécurité obligent, faites appel à un organisme proposant des excursions en canoraft ou rafting et choisissez un parcours simple pour vous assurer un ravitaillement facile. En effet, j'ai pu constater qu'à partir de la ville de Selenge mais surtout du village de Hyalganat (sens du courant), l'immense corridor formé par la Selenga est presque dépourvu d'habitants, joliment sauvage !

A l'Ouest, sur la route qui va de Bulgan à Hutag-Ondor, nous avons aussi croisé la Selenga, ici plus généreuse en poissons. Près de Hutag, sa plaine immense, très cultivée, est peu pittoresque.

Semblant être accessible en véhicule, je pense que le confluent de l'Egg (rivière magnifique), qui coule du grand lac du Khövsgöl, et de la Selenga qui se jette dans un autre encore plus grand, est un endroit à explorer en Mongolie.

La Selenga en canoraft
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage