Nous restons à votre écoute du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00
Mon espace personnel
Service voyageur
Nous restons à votre écoute du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00

Vallée de l'Orkhon

Guide de voyage Mongolie

Infos pratiques sur Vallée de l'Orkhon

  • Famille
  • Détente
  • Rencontres locales
  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Etape de randonnée / Trek
  • Rivière / Fleuve
  • Chute d'eau
  • Cheval
  • Lieu ou Monument religieux
  • Site Archéologique
  • Tourisme Responsable
  • Patrimoine Mondial de l'Unesco
  • Indispensable
  • Hors des sentiers battus
5 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 8 h d'Oulan Bator en bus
Quand partir ?
Avril/ mai et septembre/octobre
Durée minimum
5 à 7 jours

Avis des voyageurs sur Vallée de l'Orkhon

Marie Cavalié Grand Voyageur
28 avis rédigés

Dans la vallée de l'Orkhon, il n'y a qu'immensités silencieuses, entre collines, rivières et steppes, où le sentiment de se retrouver seul au monde prend tout son sens.

Mon conseil :
Vivez au rythme mongol, même dans les moments d’urgence, inutile de se presser !
Mon avis

Arrivée à Karakorum, l'ancienne capitale au temps de Gengis Khan, je n'avais qu'une envie, m'enfuir vers les steppes à dos de cheval. Rien de mieux que de découvrir la Mongolie dans la fougue d'un galop. Avec mes voisins de guesthouse, nous avons donc pris une jeep pour nous rendre au campement de yourtes, d'où démarrait notre treck.

Après une escale pour rejoindre un temple bouddhique perché dans la montagne, nous voici donc arrivés dans notre chaleureuse yourte. L'endroit est magnifique, on se sent comme perdu dans le monde. De temps en temps, on croisait des yacks en train de brouter, ou une famille qui déménageait sa yourte. 

Néanmoins, armez-vous d’une patience aussi infinie que la steppe mongole car l’organisation d’une telle aventure réserve parfois quelques surprises, comme des chevaux introuvables (ils vivent en liberté). Une fois partis, le galop dans la steppe procure une sensation infinie de liberté, que je n’avais alors jamais ressentie.

Charlotte Rapp Grand Voyageur
14 avis rédigés

Réduire la Vallée de l'Orkhon aux seules visites du temple de Karakorum et des chutes de l'Orkhon est fort dommage ! En effet, quel plus bel endroit que celui-ci pour le pèlerin qui souhaite s'imprégner de la vie nomade ?

Mon conseil :
Laissez montres, calendriers, téléphones-GPS à Oulan-Bator (ou Ulaanbaatar) et laissez vous guider par la splendide rivière ! Nécessaire de bivouac, bons pieds, chevaux, vélo ou moto et sympathie vous seront plus utiles...
Mon avis

Une randonnée au fil de l'eau, inoubliable pour les amateurs de trekking.

Nombreux sont les camps de nomades dispersés dans la Vallée de l'Orkhon. Il est possible d'acheter à ces nomades de la viande ou du riz, bien qu'ils insisteront pour vous les donner.

Minuscules points blancs à l'horizon, les yourtes sont presque toujours ouvertes et l'accueil que l'on vous y fera est géant ! Toutefois, le respect des us et coutumes et de l’environnement des Mongols est toujours important, comme partout. Sur ce parcours, ne vous encombrez pas d'eau, elle est potable, comme celle de la plupart des rivières en Mongolie. Je n'en ai jamais acheté et ne suis pas tombée malade pour autant.

Vous pouvez partir de Bat-Öldziy, la partie en aval est très belle aussi mais si vous êtes à pied, vous pourriez trouver le temps long. L'occasion de vivre en osmose avec le rythme mongol est là. Préférez le printemps ou l'automne, moins de touristes mais aussi moins de mouches ou moustiques, afin de profiter de la vie nomade en toute sérénité sur ce site classé patrimoine mondial de l'UNESCO.

Circuits et séjours Vallée de l'Orkhon

  • Hors des sentiers battus
Rencontres hivernales entre désert et steppe
Env. 12 jours à partir de 950 €
  • Hors des sentiers battus
A la rencontre des nomades
Env. 14 jours à partir de 1 490 €
rejoindre un groupe
  • Hors des sentiers battus
Du Gobi aux steppes de l'Arkhangay
Env. 13 jours à partir de 1 190 €
  • Incontournables
Experience de la vie nomade
Env. 11 jours à partir de 890 €