Mon espace personnel

Osaka, la capitale gastronomique du Japon

Si en terme de modèle urbain Osaka ne propose pas autant d'intérêt que Tokyo, la ville reste un stop incontournable pour les voyageurs au cours de leur voyage au Japon. En effet elle est considérée par beaucoup comme LA référence gastronomique de l'archipel nippon.

Quelques spécialités d'Osaka

Entre les takoyaki (beignets de pieuvre), les okonomiyaki (sortes de crêpes japonaises), les yakiniku (barbecue coréen, Osaka abritant une large communauté coréenne) ou encore les ibayaki (sortes de crêpes-beignets garnies au calmar), il y aura de quoi faire. Il ne faut d'ailleurs pas beaucoup de temps pour comprendre pourquoi c'est à l'attention des habitants d'Osaka que le terme « kuiadore » (manger jusqu'à 9;à en tomber) a été inventé.

Osaka version culture

Mais Osaka, outre la nourriture, c'est aussi la galerie couverte de Dotombori, ses théâtres et ses animations nocturnes, la vertigineuse grande roue (112 mètres de haut) au bord de mer de Tempozan, ou les requins-baleines et les raies mantas de l'aquarium de Kaiyukan.

Le quartier de Dotombori, Osaka

C'est aussi un imposant château (l'Osaka-jô), l'un des plus célèbres du pays, qui abrite un musée retraçant l'histoire de la région, et dont le donjon offre une vue imprenable sur la ville. A l'issue de sa visite, il est plus que recommandé de visiter les jardins qui entourent le château.

Enfin, Osaka est une plate-forme idéale au cours d'un séjour au Japon pour visiter le Kansai, du fait de sa proximité en transports de Kyoto, Nara ou Kobe.

Olivier Ruel
8 contributions
Mis à jour le 6 juin 2016