Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Cenote Dzitnup

Cenote Dzitnup (Mexique)

Infos pratiques sur Cenote Dzitnup

  • Point de vue
  • Grottes
4 / 5 - 3 avis
Comment y aller ?
À 20 min de bus de Valladolid
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
Une demi journée

Avis des voyageurs sur Cenote Dzitnup

Emilie Couillard Grand Voyageur
175 avis rédigés

Le mot « cénote » provient du maya et se traduit littéralement par cavernes d’eau. Le Yucatan compte environ 3000 de celles-ci. La cénote de Dzinup se démarque du lot par sa composition unique.

Mon conseil :
Plongez-y ! Des lianes pendent mollement au-dessus de la piscine naturelle, n’hésitez pas à retrouver le gamin en vous et lancez-vous dans ses eaux rafraîchissantes.
Mon avis

Tout près de la superbe ville de Valladolid, le cénote Dzinup est facile d’accès et mérite totalement une visite lors de votre séjour au Mexique. J’ai regretté ne pas avoir emmené mon maillot lors de mon séjour, car il faisait une chaleur suffocante et plutôt que d’y plonger, je n’y ai saucé que les orteils !

Ce gouffre rempli d’eau turquoise est bien reconnu dans la région, il est donc facile d’y accéder. C’est l’endroit parfait pour se rafraîchir le temps d’un après-midi. Il est possible de louer une bicyclette pour se rendre sur le site à partir de Valladolid. Le cénote n’est qu’à 7 kilomètres de la ville.

La zone du Yucatan au Mexique regorge de cénotes, il y en a des milliers. Ceci s’explique par la chute d’une météorite il y a 65 millions d’années sur la région. Celle-là même qui aurait contribué à la disparition des dinosaures !  

Le cénote Dzitnup
Mikaël Faujour Grand Voyageur
37 avis rédigés

Un centre touristique, deux cenotes magiques.

Mon conseil :
Pour jouir paisiblement des lieux, allez-y tôt le matin, les cargaisons de groupes de touristes étant livrées à partir de 11 h.
Mon avis

J'ai séjourné au pueblo mágico de Valladolid à deux reprises : courant août 2013, puis fin octobre, à mon retour d'Europe. Dans les deux cas, l'objectif principal était de visiter les cenotes des alentours. Lors de mon premier passage, de fait, je venais de Mérida, au sud  (j'étais allé visiter d'autres de ces formations géologiques particulièrement enchanteresses).

J'ai pris mes quartiers à Valladolid (où, soit dit en passant, la sympathique propriétaire nicaraguayenne accepta, lors de mon second passage, de m'héberger gratis en dortoir contre des cours de français et, pour ainsi dire, pour simplement causer). Un des avantages de la Candelaria pour explorer les cenotes : la location de bicyclette à un prix dérisoire.

C'est ainsi que, dans ma tournée des cenotes, je me suis rendu à Dzitnup. En arrivant, vous pouvez opter pour l'accès à un ou deux cenotes. Personnellement, celui qui m'a le plus enchanté, c'est celui de Xkekén : une grotte où, hormis une percée au plafond, aucune lumière naturelle ne pénètre et où plongent, depuis la surface du sol en surplomb, les racines des arbres. Des lumières changeantes (bleues, rouges, vertes, pourpres, indigo, etc.) confèrent au lieu une atmosphère irréelle et, tandis que vous nagez ou que vous vous laissez flotter dans une eau rafraîchissante sans être froide, des poissons viennent vous taquiner. Envoûtant !

L'autre cenote, celui du Samulhá, plus naturel, est aussi plus "banal". Ayant visité d'autres cenotes de la région ou des environs (San Lorenzo Oxmán, encore peu fréquenté le matin et en semaine, le fantastique X'canché près du site archéologique Ek Balam, ou encore ceux de Homún au sud de Mérida), il m'a semblé d'un intérêt moindre. Mais enfin, puisque j'étais sur place et que la visite ne coûte que 3€ de plus, pourquoi ne serais-je pas allé visiter celui-ci d'un même mouvement ? Allez, laissez vous tenter lors d'un séjour au Mexique.

Le cenote Samulhá, à Dzitnup
Eva Martin Grand Voyageur
206 avis rédigés

Un des plus fameux et peut-être l’un des plus beaux cenotes du Yucatan, à quelques kilomètres de Valladolid.

Mon conseil :
Beaucoup d’agences vous proposeront une excursion duo Chichen Itza / Cenotes Dzitnup. Partez plutôt à la découverte de ces deux sites par vous-même, vous apprécierez bien mieux le second spot si vous n’êtes pas entourés d’une horde de touristes bruyants.
Mon avis

Vous avez inclus Valladolid à votre itinéraire au Mexique et la chaleur est étouffante ? Jusqu'ici, tout est normal. Mais bonne nouvelle, les cenotes vous attendent pour vous rafraichir ! Là, vous pensez peut-être : “euh un cenote [cé-no-té], c’est quoi ? ». Logique, le concept est quand même inédit.

Il s’agit en réalité d’un puits naturel d’eau douce filtrée par le calcaire. Selon la profondeur, il est possible de s’y baigner, faire de la plongée, de la spéléo… Et dans certains cas, une ouverture laisse pénétrer les rayons du soleil, offrant une allure magique à la grotte.

Parmi tous les choix de piscines naturelles que vous pourrez rencontrer dans le coin, vous trouverez à l’entrée de la ville lesCenotes Dzitnup, sans aucun doute la meilleure option en la matière. Je parlais de magie plus haut, ici le phénomène devient carrément mystique, le reflet sur l’eau est tel qu’elle en devient turquoise.

D’ailleurs, les Mayas y voyaient - en plus d’une ressource en eau potable - un moyen de communiquer avec les dieux (je ne suis pas certaine d’avoir saisi comment...). Quoi qu’il en soit, la visite est vraiment jolie et selon les heures, vous aurez peut-être même la chance de vous y retrouver seuls (chose pratiquement impossible lors de la visite des autres grands cenotes de la côte). Pour info, il s’agit de deux cenotes distincts, Xkeken et Samula, vous devrez payer l’entrée de chacun d’eux (mention spéciale au premier).

Cenote Xkeken
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage